Stomatophobie ou peur panique du dentiste

Palpitations, tremblements, nausées, transpiration, bouche sèche… Certaines personnes sont victimes de ces symptômes rien qu'à l'idée de prendre rendez-vous chez le dentiste. La stomatophobie est une peur exagérée, intense et incontrôlable, qui peut parfois déclencher de véritables crises de panique. Mais cette phobie, qui conduit à déserter les cabinets dentaires, peut aussi aboutir à des altérations sévères de l'état buccodentaire.
Publicité

Stomatophobie ou peur panique du dentiste

Les hommes sont plus souvent touchés par la phobie des soins dentaires que les femmes. Ils avouent souvent résister à toutes formes de douleur sauf à celles touchant les dents. La stomatophobie est une association de différentes phobies, allant de la peur panique de la seringue, du sang, de l'odeur de cabinet dentaire, du mauvais goût des produits dentaires, des bruits engendrés par les instruments, jusqu'à la peur de vomir avec les prises d'empreintes.

Publicité
Publicité

Face à un tel "enfer émotionnel", ces patients préfèrent ne pas consulter un dentiste, même si cela implique de devoir supporter les douleurs dentaires ou d'éviter de sourire. Dans les cas extrêmes, on peut aboutir à un état d'abandon buccal avec des répercussions sur la vie sociale et affective. Un cercle vicieux s'installe rapidement. En effet, conscient de l'absurdité de leur peur, ils dissimulent leur phobie, ce qui peut mener à une phobie sociale.

Comment remédier à la phobie du dentiste ou stomatophobie ?

Seul un traitement complet en une séance, sous anesthésie générale, permet à ces patients de retrouver le sourire. Ensuite, quelques séances de psychothérapie permettent à près de 60% d'entre eux de retrouver le chemin des cabinets dentaires.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 02 Mai 2005 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Avril 2012 : 13h28
Source : Le Quotidien du médecin, 25 avril 2005.