Sportifs amateurs : surveillez votre coeur

Les sportifs amateurs aussi peuvent être victimes d'accidents cardiovasculaires. Afin d'alerter la population, le Club des cardiologues du sport s'est lancé dans une campagne de prévention à destination des hommes de 35 à 55 ans. Il leur est notamment recommandé de respecter dix règles de base.
PUB

Sport et coeur

On ne cesse de promouvoir la pratique d'une activité physique pour améliorer l'état de santé. Mais faire du sport à 20 ans ou se remettre à pratiquer une activité sportive à la quarantaine avec de surcroît, un léger surpoids, ce n'est pas pareil. Il existe des risques que l'on doit maîtriser.

Selon les résultats d'une étude menée auprès des SAMU d'Aquitaine entre mars 2005 et février 2006, 127 personnes ont été victimes d'un accident cardiovasculaire pendant ou dans l'heure qui a suivi une activité sportive. Ont notamment été enregistrés, 47 infarctus du myocarde et 34 décès. Ces imprévus inhérents au sport amateur concernent à 94% des hommes ayant pratiqué la course à pied, la natation ou le vélo. Et la moyenne d'âge était de 43 ans.

PUB
PUB

Les auteurs de cette étude ont extrapolé les données au niveau national et sont arrivés à 900 décès par an, soit « deux fois plus que les noyades ».

Il est donc recommandé aux hommes de 35 à 55 ans et particulièrement à ceux qui se remettent à pratiquer un sport, d'être prudents, de respecter certaines règles et surtout d'être attentifs aux symptômes d'alerte, comme un essoufflement anormal durant l'effort, des palpitations cardiaques, une douleur dans la poitrine, etc.

Les dix règles d'or du Club des cardiologues du sport

A leur attention, le Club des cardiologues du sport ont formulé dix recommandations, « les 10 règles d'or ».

1. Échauffement avant toute activité sportive + 10 minutes de récupération.

2. Boire toutes les 30 minutes 3 ou 4 gorgées d'eau pendant l'effort.

3. Pas d'activités intenses en dessous de -5°C ou au-delà de +30°C.

4. Ne pas fumer une heure avant une pratique sportive, ni deux heures après.

5. Pas de douche dans le quart d'heure qui suit l'effort.

6. En cas de fièvre, même légère, pas de sport. Ni dans les 8 jours suivant un épisode grippal : fièvre et courbatures.

7. Au-delà de 35 ans pour les hommes et de 45 ans pour les femmes, pratiquer un bilan médical avant toute reprise d'activité sportive.

8. Toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant au cours de l'effort doit être signalé au médecin.

9. Toute palpitation cardiaque se manifestant pendant ou juste après l'effort doit être signalée au médecin.

10. Tout malaise se manifestant pendant ou juste après l'effort doit être signalé au médecin.

Les cardiologues du sport précisent que les symptômes d'alerte désignés ci-dessus sont valables « quels que soient l'âge, le niveau d'entraînement et de performance ou les résultats d'un précédent bilan cardiaque. »

Publié le 23 Octobre 2006
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Club des cardiologues du sport, octobre 2006, http://www.
Voir + de sources
clubcardiosport.com.