Sauge

Le mot sauge vient du latin "salvare" qui veut dire "sauver". Cette plante aromatique est aussi depuis la nuit des temps une plante médicinale. Un diction provencal dit : "Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin d'un médecin".
Publicité

Les feuilles de sauge ont une saveur piquante et amère, un peu camphrée. Plusieurs variétés existent : la grande sauge, ou sauge officinale, aux feuilles oblongues, épaisses et velues, vert cendré ; la petite sauge de Provence, à feuilles petites et plus blanches, à odeur plus prononcée ; la sauge de Catalogne encore plus petite et plus forte.

Plante méditerranéenne salvatrice

Originaire des pourtours de la Méditerranée, la sauge s'est répandue sur presque toute la planète. Dans la Bible,la sauge sauva Marie et son enfant Jésus des bourreaux d'Hérode qui sacrifiaient les nouveaux-nés.Les Grecs utilisaient la sauge pour ses propriétés digestives et anti-infectieuses.Au Moyen Age, elle était une véritable panacée. Charlemagne en fit une herbe royale.Louis XIV était un fan de tisane de sauge et en servait à tout le monde. Au 18ème siècle, on se roulait des feuilles de sauge comme des cigarettes que l'on fumait au printemps pour se protéger des pollens.

Bien utiliser la sauge

La sauge fraîche se conserve dans un verre d'eau ou au réfrigérateur dans un papier absorbant humide.Parce qu'elle est un bon stimulant de la digestion, la sauge fait merveille dans tous les plats un peu gras : porc (le rôti de porc fourré de sauge est un classique), agneau, saucisses, etc.La sauge parfume aussi les marinades, les pâtés, certains fromages.Dans la cuisine italienne, la sauge est indispensable dans des plats de veau dont la piccata et la saltimbocca. On la consomme aussi frite ou en beignet, on ajoute des feuilles fraîches dans les salades et les légumes.La sauge aromatise aussi l'huile et le vinaigre.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 28 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2008 : 01h00
PUB
PUB