Rappel de Doliprane pour risque de surdosage

Publié le 07 Juin 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Attention, un lot de Doliprane a été rappelé par le laboratoire sanofi-aventis France. Le piston de la seringue qui permet d'administrer la de la suspension buvable n'a pas de graduation. Ce défaut peut entrainer un risque de surdosage.
PUB
© Istock

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué le 5 juin 2019 que le laboratoire sanofi-aventis France procède, "par mesure de précaution", au rappel d'un lot de Doliprane 2,4 pour cent sans sucre (suspension buvable édulcorée au maltitol liquide et au sorbitol).

Il s'agit du lot : 9K1361 – péremption 02/2022

PUB

Le rappel du médicament prescrit pour la fièvre et les douleurs fait suite à "la mise en évidence de l’absence de graduation sur le piston de la seringue pour administration orale, ne permettant pas d’adapter la dose à administrer".

Le communiqué précise que ce défaut a été observé sur 2 seringues. Si vous possédez une des boîtes de ce lot, vous devez la ramener à votre pharmacie.

Pour toute information médicale, il est possible de contacter :

PUB
PUB
  • Pour la métropole : 0 800 394 000 (Service et appel gratuits)        
  • Pour les DOM-TOM : 0 800 626 626 (Service et appel gratuits)    

Des risques de surdosage avec le paracétamol

En août dernier, l'ANSM avait mis en garde contre les dangers de surdosage, parfois mortels, avec les médicaments contenant du paracétamol comme Doliprane, Efferalgan ou Dafalgan.

Pour éviter les drames, l'agence souhaitait "renforcer les informations présentes sur les boites de médicaments à base de paracétamol" afin de "sensibiliser les patients et les professionnels de santé sur les risques hépatiques liés au mésusage de ce médicament, premier antalgique utilisé en France".

PUB

Le paracétamol, médicament contre la fièvre et la douleur, est souvent pris en automédication. Or, un surdosage de ce produit peut détruire progressivement les cellules du foie. Ce qui favorise le développement d'une hépatite fulminante ou d’une insuffisance hépatique.

Ainsi pour un adulte de plus de 50kg, il ne faut pas dépasser les trois grammes par jour. Cela représente trois comprimés d'un gramme pris individuellement et à minimum quatre heures d’intervalle.

Les recommandations de bon usage du paracétamol

Le paracétamol est la substance active la plus vendue dans l'Hexagone. Sa consommation a progressé de 53% en 10 ans selon l'ANSM. Actuellement, près de 200 médicaments contenant du paracétamol, seul ou associé à d’autres substances, sont disponibles à la vente avec ou sans prescription médicale.

PUB

Lorsqu'on prend un médicament contenant cette substance, il est recommandé de

  • Respecter la dose maximale quotidienne et la durée de traitement recommandée    
  • Vérifier la présence de paracétamol dans les autres médicaments (Utilisés pour douleurs, fièvre, allergies, symptômes du rhume ou état grippal)    
PUB
  • Alerter les populations particulières (-50kg, insuffisance hépatique légère à modérée,     insuffisance rénale sévère, alcoolisme chronique…)        
  • Déclarer un effet indésirable sur signalement-sante.gouv.fr    
PUB