Que se passe t-il après l'accouchement ?
Sommaire

Le " baby blues "

Les moments de déprime sont fréquents dans les jours suivant un accouchement, touchant environ 8 femmes sur 10, c'est ce qu'on appelle le "baby blues". Il est généralement marqué par une humeur changeante, une envie fréquente de pleurer, sans véritable raison, un sentiment de découragement, une anxiété, parfois des troubles du sommeil. Le "baby blues" est lié à la conjonction de plusieurs facteurs : la fatigue tout d'abord et la tension nerveuse ressenties au décours de l'accouchement, la chute de la progestérone, hormone de la grossesse, dans les heures qui suivent l'accouchement et qui constitue un bouleversement pour le corps, affectant également les émotions.

A cela, s'ajoutent les changements dans la vie quotidienne occasionnés par l'arrivée du bébé, tant sur le plan psychologique que pratique. Le plus souvent, cette déprime ne dure pas et ne nécessite aucun traitement particulier, si ce n'est du repos, de l'attention et de la compréhension de la part de l'entourage. Cependant, si les troubles de l'humeur persistent plus de deux semaines, il peut s'agir d'une véritable dépression et une consultation médicale s'impose alors.

Retrouvez la forme !

La rééducation périnéale est indispensable après un accouchement et doit être entreprise au bout de six semaines environ, après la visite postnatale. La kinésithérapie après l'accouchement est destinée à fortifier le périnée et à retrouver une musculature abdominale de bonne qualité. A condition d'une entente préalable, elle est prise en charge à 100% par la Sécurité Sociale et comporte dix séances d'une demi-heure chacune. Elle pourra dans certains cas être poursuivie plus longtemps.

Il est conseillé d'avoir une activité physique régulière (marche, gymnastique, cyclisme, natation), associée à un régime, afin de pouvoir retrouver en quelques mois son poids normal.

La poitrine, très sensible aux variations hormonales, a subi de profondes modifications au cours de la grossesse afin de préparer l'allaitement. Après l'accouchement, les seins perdent leur tonicité, la peau se détend et des vergetures apparaissent parfois. Rassurez-vous, les seins retrouvent leur galbe après le retour de couches, lors de la reprise du cycle hormonal. Cependant, certaines mesures permettent de minimiser les conséquences de la grossesse : hydratez la peau des seins, faites des exercices tonifiant les muscles pectoraux, évitez de faire un régime trop sévère car les variations de poids trop rapides sont néfastes pour l'esthétique des seins. Enfin, si vous allaitez, veillez à porter un bon soutien-gorge d'allaitement.

La peau est souvent sèche après un accouchement et donne "mauvaise mine" à la jeune maman. Pensez donc à bien hydrater votre peau, qui retrouvera son aspect normal après le retour de couches.

En ce qui concerne les cheveux, il est normal que ceux-ci aient tendance à tomber entre le 3è et le 6è mois qui suivent l'accouchement. Pas d'inquiétude, ce phénomène, également d'origine hormonale, est transitoire. Pour accélérer le retour à la normale, il est conseillé de se couper les cheveux après un accouchement et de prendre de la vitamine B.

S'il vous reste quelques kilos à perdre, une alimentation convenablement équilibrée vous permettra généralement de retrouver rapidement votre poids initial. Pour lutter contre la fatigue, prenez des vitamines et des sels minéraux ainsi que des aliments riches en fer et en magnésium. Si vous allaitez, vous devez avoir une alimentation apportant 2500 kcal par jour, manger beaucoup de produits laitiers pour le calcium et la vitamine A, boire 2 litres par jour et prendre du fer pour éviter l'anémie, sous forme d'aliments diététiques enrichis ou de médicaments si nécessaire.

Dans tous les cas, ne soyez pas obsédée par la chasse aux kilos superflus. Tout rentre généralement dans l'ordre en quelques mois. Pensez à récupérer vos forces après les bouleversements subis pendant la grossesse et l'accouchement et, surtout, profitez de votre bébé !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Obstétrique, J. Lansac, C. Berger et G. Magnin, Masson, 2000. Le Généraliste, n°2102, 20/03/2001. Retrouvez la forme après l'accouchement, P.A. Chene, Ellebore Praxi.