Prévention hépatite C : à chacun sa brosse à dents

L'hépatite C chronique est redoutable pour ses complications (cirrhose hépatique et cancer du foie). Ce serait donc trop bête de l'attraper avec une simple brosse à dents…
PUB

Quels sont les risques de contracter une hépatite C ?

La contamination par le virus de l'hépatite C se fait essentiellement par voie sanguine. Aujourd'hui, sont donc exposés ceux qui ont expérimenté des drogues intraveineuses avec partage d'aiguille et ceux qui ont été contaminés accidentellement par une seringue infectée. La contamination par d'autres voies a été suspectée, mais jamais démontrée. Il en est ainsi du partage de rasoir (qu'il faut prohiber) et du partage de brosse à dents (à risque à cause des micro-saignements des gencives qui sont invisibles).

PUB
PUB

Le partage de la brosse à dents peut-il transmettre le virus de l'hépatite C ?

Pour se faire une idée du risque potentiel de contamination par le partage d'une brosse à dents, une équipe de recherches a dosé le génome du virus (ARN) de l'hépatite C dans la salive avant brossage et dans le liquide de rinçage après brossage. L'ARN est retrouvé dans un tiers des échantillons de salive et dans 40% des liquides de rinçage. Les auteurs en concluent que le partage des brosses à dents est dangereux.

Publié le 18 Septembre 2006
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Lock et al.
Voir + de sources
Journal of Viral Hepatitis 2006; 13 571-573.