Méfiez-vous des dentifrices trafiqués !

Les autorités appellent à la prudence les voyageurs à l'étranger vis-à-vis de dentifrices potentiellement dangereux qu'ils pourraient être amenés à acheter sur place. En effet, des pâtes dentifrices trafiquées ont été signalées dans de nombreux pays et tout récemment en France aussi.
Publicité

Un ingrédient moins cher mais dangereux a été introduit dans certains dentifrices

Plusieurs pays, dont l'Espagne, la Grande Bretagne, les États-Unis, le Canada, Panama, la République Dominicaine, ont signalé la circulation de dentifrices trafiqués. Ceux-ci sont originaires de Chine, voire aussi d'Afrique du Sud. Ils ont la particularité de contenir du diéthylène glycol (DEG), un épaississant moins cher utilisé à la place de la classique glycérine, mais qui peut se révéler dangereux en cas d'ingestion. Le risque est plus particulièrement élevé chez les jeunes enfants et les personnes âgées, souligne l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Depuis, des contrôles sur territoire français ont identifié la présence de dentifrices contenant du DEG commercialisés sous la marque Toothpaste new 4U, fabriqué en Chine pour le compte de la société Max Brands Marketing BV localisée en Hollande.

Publicité
Publicité

Recommandations des autorités aux voyageurs

Les autorités précisent par ailleurs que des dentifrices contaminés par des bactéries ont également été identifiés à l'étranger. Un appel à la vigilance a donc été émis à destination des voyageurs à l'étranger. Plusieurs consignes leur ont été adressées :

  • Ne pas acheter les produits figurant sur la liste publiée par l'Afssaps (dentifrices contenant du DEG, contaminés et contrefaçon) : http://afssaps.sante.fr/htm/10/deg/liste-deg.pdf.
  • Ne pas acheter de dentifrice mentionnant une provenance autre que celle de l'Union européenne.
  • Ne pas acheter un produit qui n'a pas d'étiquetage en français et qui comporte des fautes d'orthographe.
  • Se méfier des dentifrices gratuits distribués dans les avions et les hôtels : bien lire les étiquettes.
  • Lors du brossage des dents, ne pas avaler de dentifrice et bien rincer. Faire respecter cette consigne aux enfants. Et ne pas laisser de dentifrice à portée des très jeunes enfants. Depuis la découverte de dentifrices frelatés au DEG en France, ces recommandations sont valables pour tous. Même si les produits de la marque Toothpaste new 4U ont immédiatement été retirés du marché, certains produits peuvent encore se trouver dans les rayons. Les personnes qui en auraient en leur possession sont invitées à ne pas les utiliser et à les jeter. Et enfin, l'Afssaps précise qu'en cas d'ingestion accidentelle par un jeune enfant, d'une quantité équivalente à quatre fois celle utilisée pour un brossage habituel, il convient de contacter un centre anti-poison régional.
 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 06 Août 2007 : 02h00
Source : Communiqué de presse de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) du 26 juillet 2007.