Prévenir et traiter la cellulite
Sommaire

Infiltrations, mésothérapie, ionisations

Les produits injectés ou ionisés sont censés faire "fondre" la cellulite. Ils peuvent au mieux améliorer la circulation si ce sont des veino-toniques. Quand ils sont à base de caféine (très à la mode), ils activent un peu la mobilisation de la graisse. Également à la mode, les injections de phosphatidylcholine bien que ce produit, (extrait des lécithines de soja et qui a la propriété d'assouplir les membranes cellulaires) ne soit pas encore autorisé en France. Les injections se font donc sous la seule responsabilité du médecin. La mésothérapie anti-cellulite n'est pas sans danger : elle exige une hygiène parfaite de la part du médecin et aussi qu'il ait subi une formation spéciale, ce qui n'est pas toujours le cas.

Electrothérapie : stimulation musculaire

Elle est obtenue par des électrodes posées sur les muscles : ils tressaillent et donc travaillent sans que l'on fasse d'effort. C'est valable pour les abdominaux mais sur un vélo d'appartement, les muscles travaillent de même, souvent beaucoup mieux. C'est plus fatiguant mais bien plus efficace contre la cellulite car alors la circulation est activée.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :