Pratiquez la marche nordique et marchez avec des bâtons !
Sommaire

Quels sont les intérêts santé de la marche nordique ?

Selon la Fédération Française d'Athlétisme :

  • La marche nordique tonifie tout le corps, et notamment la partie supérieure du corps, sollicitée grâce aux bâtons.

    Les abdominaux, les bras, les pectoraux, les épaules et le cou se trouvent sollicités au même titre que fessiers et cuisses.

    A ce titre, elle muscle plus largement que la marche traditionnelle.

  • La marche nordique permet de mieux respirer.

    En effet, la position du corps est plus propice à l'amplitude pulmonaire et l'oxygénation.

    La marche nordique est une des meilleures activités pour stimuler la fonction respiratoire.

    De plus, cette marche étant active, elle est assimilée à un jogging d'allure modérée.

  • La marche nordique fortifie les os sans agresser les articulations (grâce aux vibrations issues du planter de bâton).

  • La marche nordique participe à l'amincissement.

    En effet, la marche nordique augmente de 40% la dépense énergétique par rapport à la marche traditionnelle.

Quelles sont les contre-indications ?

La marche nordique convient à pratiquement tout le monde, mais elle n'est pas préconisée dans certains cas :

- Si vous souffrez d'arthrite ou d'arthrose.

- Si vous souffrez d'une tendinite des membre supérieurs ou d'importantes affections rhumatismales au niveau du hauitdu corps ou des pieds.

Marcher avec des bâtons : une question pratique avant tout

Le fait de prendre appui sur des bâtons pendant que l'on marche a plusieurs conséquences.

  • Grâce aux bâtons, il est plus facile de trouver son équilibre si l'on marche sur un chemin accidenté. Un bâton pourra prendre une partie du poids du corps si les pieds ne peuvent pas être posés bien à plat, par exemple.
  • Par ailleurs, quand on marche dans la nature, avoir un bâton permet d'écarter si nécessaire les branches ou les cailloux qui peuvent obstruer le chemin.
  • L es articulations des membres inférieurs, et surtout les genoux, sont un peu moins sollicitées quand on marche avec des bâtons.

    Cet effet est particulièrement important pour la marche en pente.

    Une étude menée en Grande-Bretagne en 2010 a ainsi montré qu'après être monté jusqu'au sommet d'une montagne, puis redescendu avec des bâtons, les muscles sont moins douloureux et la récupération plus rapide que si on l'a fait avec seulement ses deux jambes…

Il y a aussi quelques précautions à prendre quand on marche avec des bâtons :

Ceux-ci peuvent en effet faire perdre l'équilibre si on n'a pas l'habitude de les utiliser.

Mieux vaut aller doucement quand on commence à les utiliser.

Par ailleurs, il est déconseillé de les utiliser sur certains terrains sensibles parce qu'ils favorisent l'érosion.

Pour vous informer sur la marche nordique, et obtenir des conseils sur la technique de marche, le choix des bâtons et les clubs où la pratiquer, vous pouvez consulter le site de la Fédération Française d'Athlétisme.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Harvard Health Letter, mars 2011. Fédération Française d'Athlétisme : http://www.athle.fr/asp.net/main.html/html.aspx?htmlid=3121
La rédaction vous recommande sur Amazon :