Peut-on maigrir par l'hypnose ?

Publié le 03 Avril 2006 à 2h00 par Dr Dominique Boute, médecin spécialisé en endocrinologie
L'hypnose est une technique en pleine expansion, notamment utilisée en France pour la prise en charge des problèmes de poids. L'hypnose fait-elle vraiment maigrir ? Quels sont ses intérêts ? Le Dr Dominique Boute* qui utilise l'hypnose auprès de personnes souhaitant perdre du poids répond à ces questions.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

e-sante : Tout d'abord, qu'est-ce que l'hypnose ?

Dr Dominique Boute : L'hypnose est définie par un état de conscience dit « modifié » qui ne correspond ni au sommeil ni à l'état d'éveil habituel. On parle d'éveil élargi car en hypnose on accède plus facilement aux émotions, aux souvenirs inconscients. L'hypnose est en fait un mode de communication qui permet en quelque sorte de réduire l'influence de notre cerveau scientifique, logique (notre cerveau « gauche »), au profit de notre cerveau plus émotionnel, plus créatif (cerveau « droit »). Il faut tout de suite bien séparer l'hypnose dite Eriksonienne de l'hypnose « grand spectacle » que l'on peut voir dans les foires ou dans les films qui véhiculent une idée d'emprise du sujet par l'hypnothérapeute. Ce n'est pas la réalité de l'hypnose Eriksonienne. L'hypnose est un phénomène tout à fait naturel, comme par exemple ces états de « rêveries éveillées » lorsqu'on regarde le paysage défiler à bord d'un train et que notre esprit se met à vagabonder. Milton Erikson a développé des techniques pour amplifier ce phénomène naturel et accéder à notre inconscient.

e-sante : L'hypnose fait-elle maigrir ?

Dr Dominique Boute : L'hypnose en elle-même ne fera pas maigrir comme par enchantement. Toute perte de poids nécessite de revoir ses habitudes alimentaires, l'activité physique, etc. Le poids est déterminé par une interaction entre notre environnement et notre capacité à mettre en réserve les graisses. Mais le facteur environnemental est souvent sous-estimé. Il s'agit de l'influence du stress, des émotions ou d'un mal-être qui retentit sur le corps et peut favoriser la prise de poids.C'est précisément dans ce cadre que l'hypnose présente un grand intérêt car elle va aider à mettre en place les actions nécessaires (alimentation, activité physique, etc.) pour atteindre un objectif. L'hypnose s'intègre dans une prise en charge durable du problème de poids, en permettant d'apprendre à se recentrer sur son corps et à devenir attentif aux messages qu'il nous délivre.

e-sante : Quel est pour vous l'intérêt de l'hypnose dans une démarche de perte de poids ?

Dr Dominique Boute : Dans ma pratique, j'utilise l'hypnose avec quatre objectifs. 1) La découverte d'un nouveau mode de fonctionnement : nombre de patients présentent une hyperactivité « raisonnante » (un esprit en ébullition permanente) laquelle contribue à un certain épuisement et à un état « de stress chronique ». En travaillant sur le confort et sur le calme, l'hypnose permet de découvrir en soi de nouvelles ressources comme par exemple une capacité à créer son propre confort.2) La recherche d'évènements traumatiques ou émotionnels : l'hypnose permet d'explorer ce domaine, c'est-à-dire de vérifier si l'excès de poids ou le comportement alimentaire répondent à des évènements traumatiques ou émotionnels antérieurs. Ceci est particulièrement intéressant dans les tendances compulsives ou boulimiques. Ces envies ou besoins intenses de manger répondent à des mécanismes inconscients que l'on pourra travailler en hypnose. 3) Travail sur la sensation de faim : certains patients disent avoir toujours faim ou avoir toujours envie de manger, sans que ces sensations soient liées à un état émotionnel particulier. L'hypnose permet ici de travailler sur les sensations afin de créer une sorte de filtre entre ce que l'on ressent et l'action que l'on va mettre en place.4) Estime de soi et confiance en soi : les patients qui ont grossi ont le plus souvent une image très négative d'eux-mêmes et donnent l'impression de toujours tourner dans un sentiment négatif d'échec. Reprendre confiance en soi est fondamental pour entretenir la motivation et l'hypnose peut aider dans cette démarche. L'hypnose doit toujours s'intégrer dans une réelle prise en charge. Il est important de savoir où l'on va et d'avoir une idée claire de l'objectif à atteindre. Tout ceci repose avant toute chose sur une relation de confiance entre le médecin ou le thérapeute et son patient.

e-sante : Y a-t-il un danger dans l'utilisation de l'hypnose ?

Dr Dominique Boute : L'hypnose Eriksonienne est une hypnose très libre visant à permettre au patient de trouver en lui ses propres ressources pour aller mieux. C'est une hypnose très permissive où on ne donne pas d'injonctions ou de suggestions autoritaires. Elle doit être toutefois employée par des professionnels de santé spécialement formés et dans un réel objectif de prise en charge. Il n'est pas question de faire de l'hypnose à tout va mais simplement d'utiliser cet outil pour aider la personne à changer.