Douleurs du thorax sans infarctus : l'hypnose peut aider...

Publié le 13 Novembre 2006 à 1h00 par Dr Philippe Presles
Les douleurs du thorax sont toujours inquiétantes car elles font penser à l'infarctus du myocarde. Mais une fois que l'on a éliminé les deux grandes causes de ces douleurs que sont effectivement l'infarctus du myocarde et le reflux gastro-oesophagien, il reste à trouver une méthode pour les soulager. L'hypnose trouve toute sa place dans cette indication.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Douleurs du thorax : la première fois, c'est toujours une urgence !

Les douleurs du thorax font peur car elles font craindre à juste titre un infarctus du myocarde. Nous disons bien à juste titre car quand elles surviennent pour la première fois, il ne faut surtout pas se dire " attendons un peu de voir comment cela va évoluer avant de déranger le médecin ". Une douleur du thorax est toujours une bonne raison pour faire appel au corps médical et si nécessaire au SAMU via le centre 15. En effet, il n'y a aucun moyen de savoir d'où vient votre douleur la première fois et il faut l'explorer.

Douleur du thorax : éliminer l'infarctus du myocarde

Concrètement, on réalise un électrocardiogramme et une prise de sang à la recherche d'enzymes du muscle cardiaque signant son atteinte par un infarctus. Si le bilan est douteux, vous serez hospitalisé pour une coronarographie, afin de voir directement comment sont constituées les artères coronaires qui irriguent votre coeur.

Douleur du thorax : écarter le reflux gastro-oesophagien

Une fois l'infarctus éliminé, on se posera la question d'un reflux gastro-oesophagien. En effet, quand des remontées acides, venant de l'estomac, attaquent l'oesophage, cela peut être très douloureux, au point de simuler un véritable infarctus ! Des examens radiologiques et physiologiques vous seront alors proposés pour éliminer cette deuxième grande cause de douleur du thorax.

Traiter la douleur du thorax par l'hypnose

Maintenant que vous connaissez mieux votre douleur du thorax et que vous savez qu'elle n'est due ni à un infarctus, ni à un reflux gastro-oesophagien, il ne reste plus qu'à trouver la parade antalgique. Hélas, ce n'est pas toujours simple et il faut essayer plusieurs médicaments et solutions avec votre médecin traitant, notamment en essayant de comprendre dans quelles circonstances ces douleurs se manifestent.

L'hypnose est une solution tout à fait intéressante à connaître. Une étude vient de montrer que chez des patients souffrant de douleurs du thorax sans cause diagnostiquée, un traitement par hypnose permettait de réduire la douleur chez 80% d'entre eux de manière significative. Dans la même étude, ceux qui prenaient un placebo n'ont été que 23% à voir leur douleur diminuer.

Concrètement, si vous souffrez de ce type de douleurs rebelles aux thérapeutiques classiques, vous pouvez faire appel à un psychiatre ou à un psychologue spécialisé en hypnose (l'école d'hypnose ericksonienne étant la plus connue). Votre médecin traitant peut vous orienter. A défaut, les centres anti-douleurs disposent généralement d'une liste de correspondants hypno-thérapeutes.

Source : Jones H et al. Treatment of non-cardiac chest pain: a controlled trial of hypnotherapy. Gut 2006;55:1403-1408.