Obésité
L'obésité est un problème de santé qui, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), atteint des proportions endémiques dans le monde et représente une menace sérieuse en matière de santé publique.
© Fotolia
Sommaire

Obésité : Conseils pratiques

Proscrire les régimes amaigrissants soi-disant miracles

Les seuls régimes qui soient vraiment efficaces doivent contribuer à faire perdre de la graisse. Or, la plupart des régimes font aussi perdre du muscle et de l'eau.

Si un régime fait perdre plus d'un kilo par semaine, c'est que l’on perd aussi des muscles et de l'eau. Aucun régime ne peut parvenir à faire perdre plus d'un kilo de graisse par semaine. Vous devez aussi proscrire les régimes amaigrissants qui excluent l'un des trois nutriments essentiels : glucides, protides et lipides.

Enfin, attention à l’effet yoyo inhérent à ces régimes amaigrissants : globalement, plus ils font perdre du poids rapidement, plus le risque de reprendre le poids perdu est important, voire un peu plus, ce qui accentue l’obésité à chaque étape.

Surveiller l'alimentation

Évitez les aliments gras et/ou sucrés tels que les pâtisseries, les viandes grasses et les charcuteries. Même les jus de fruits naturels (dans lesquels les fibres sont enlevées) sont à consommer avec modération puisqu'ils contiennent beaucoup de sucre et qu’ils sont donc très caloriques (vous ne mangeriez pas cinq oranges au petit déjeuner, vous le faites pourtant en buvant un seul verre de jus).

Privilégiez les fruits et les légumes frais, les céréales complètes, les pâtes et les féculents sans matière grasse ajoutée, les viandes blanches et le poisson.

Avoir de bonnes habitudes alimentaires

Ne négligez pas le petit déjeuner. Prenez vos repas à heures fixes, dans une ambiance calme et détendue et jamais devant la télé ou l’ordinateur. Prenez le temps de mâcher longuement chaque bouchée, ce qui facilite le signal de satiété. Ne vous resservez pas. Diminuez les portions (si nécessaire, mangez dans de petites assiettes).

Le premier élément d'un régime amaigrissant est la régularité des repas. Si nécessaire, prévoyez des collations pendant la journée afin d'éviter les fluctuations du taux de sucre dans le sang (idéalement un fruit). Outre ces collations organisées, ne grignotez pas entre les repas.

 

Les personnes obèses doivent s'abstenir de manger avant de se coucher pour éviter les régurgitations.

Manger des fibres

Veillez à manger 5 portions de fruits et légumes par jour. Vous allez ainsi vous sentir rassasié. En plus de ne pas faire grossir (les fibres ne sont pas absorbées par l'organisme), elles permettent d'atteindre la satiété rapidement. On trouve des fibres dans les céréales, le son (de loin le plus riche en fibres), les légumineuses, les légumes et les fruits.

Éviter l'alcool et les boissons sucrées

Évitez de boire de l’alcool, y compris du vin en raison de sa haute teneur en calories et de son effet stimulant sur l'appétit. De plus, l'alcool diminue la volonté de perdre du poids. Proscrire les boissons sucrées dont les sodas est indispensable : elles sont aussi hautement caloriques et contribuent directement à la prise de poids. Elles sont considérées comme des « calories vides », c’est-à-dire qu’outre du sucre et des calories, elles n’apportent aucun autre élément essentiel et ne sont pas comptabilisées comme telles par l’organisme. Buvez de l'eau !

Être actif

Le nombre de personnes obèses a augmenté de façon exponentielle à cause de la sédentarité. La marche constitue la meilleure forme d'exercice et une heure de promenade par jour suffit. Si vous le pouvez, ajoutez une autre activité dans votre journée, comme la natation ou le vélo. Même 10 minutes de ces exercices chaque jour sont suffisantes, en complément d’une alimentation équilibrée, pour stabiliser ou perdre du poids.

Suivre l’évolution de son IMC

Une fois par semaine, reportez votre poids sur un graphique qui montre le poids initial et le poids désiré. Vous pouvez ainsi visualiser vos progrès et c'est un excellent élément de motivation.

Obésité : Quand consulter ?

  • Vous remarquez qu’un surpoids s'installe.
  • Votre gain de poids s'accentue et vous n'arrivez plus à le maîtriser.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001. Haute autorité de santé (HAS), prise en charge de l’obésité. HAS, « Obésité : prise en charge chirurgicale chez l’adulte », janvier 2009.