Nausée de grossesse : les bienfaits du gingembre

© Istock

Lors de la grossesse, de nombreuses femmes souffrent de nausées et de vomissements. Le gingembre est un remède naturel utile pour éviter les nausées pendant la grossesse. Découvrez les bienfaits du gingembre pour calmer les nausées durant la grossesse.

PUB

Le gingembre, un remède naturel pour éviter les nausées pendant la grossesse

L'Organisation Mondiale la Santé a reconnu les bienfaits du gingembre pour éviter les nausées durant la grossesse. Cette racine contient en effet du shogaol et du gingérol, qui ont des effets bénéfiques pour calmer les nausées et les vomissements, mais également pour améliorer le transit intestinal. Il est possible de consommer du gingembre séché, mais aussi du gingembre frais. Celui-ci peut être croqué ou absorbé sous la forme d'infusions. Son utilisation est à la fois efficace et sans danger pour la femme enceinte.

Prendre du gingembre sous la forme d'infusions pour calmer les nausées

Pour préparer une infusion à base de gingembre, il est nécessaire de faire bouillir une tasse d'eau, puis de laisser infuser une cuillère à café de gingembre frais râpé pendant dix minutes. Il est ensuite recommandé de filtrer ce mélange avant de le boire. Cette infusion peut être bue trois fois par jour. En été, il est également possible de se préparer une boisson fraîche à base de gingembre. Pour cela, il est conseillé de mélanger un peu de gingembre en poudre ou une cuillère à café de gingembre frais râpé dans un verre de limonade. Une autre possibilité consiste à consommer du gingembre sous la forme de tranches à croquer, mais il ne faut alors pas dépasser 10 grammes par jour.

PUB
PUB

Le gingembre pendant le deuxième trimestre de la grossesse pour calmer les reflux gastriques

Le gingembre peut également être consommé au cours du deuxième trimestre de la grossesse afin d'améliorer le transit et ainsi calmer les reflux gastriques. En effet, à partir du deuxième trimestre, le transit intestinal a tendance à ralentir, ce qui peut provoquer des reflux de l'estomac et donner des nausées. Le gingembre au contraire aide à améliorer la digestion en facilitant la sécrétion de bile et en renforçant la protection de la muqueuse gastrique. Pour cela, il existe d'autres façons de consommer du gingembre, et notamment sous la forme de poudre. Celle-ci peut être associée à de la poudre d'anis vert, et il suffit de mélanger une cuillère à café de chacune de ces deux poudres dans un yaourt ou dans une compote à raison de deux fois par jour, en guise de dessert.

D'autres utilisations du gingembre pendant et après la grossesse

Le gingembre possède de nombreuses vertus pour l'organisme pouvant faciliter la période de grossesse chez la femme enceinte. Ainsi, le gingembre a notamment des vertus aphrodisiaques, pouvant ainsi faciliter la vie sexuelle de la femme enceinte. Par ailleurs, le gingembre peut parfois être utilisé au cours du dernier trimestre de la grossesse, en cas de contractions précoces. En effet, cette racine peut alors améliorer le fonctionnement de l'utérus grâce à ses vertus stimulantes. Il faut également savoir que le gingembre est une racine naturellement riche en vitamines et en minéraux qui a pour vertu de renforcer le système immunitaire, parfois affaibli chez la femme enceinte.

Publié le 26 Décembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé