Nabilla, malade : "Je ne savais pas que cette maladie existait"

Courbature, fièvre, fatigue, plaques sur le visage… Nabilla est malade. L’influenceuse française n’est pas infectée par la COVID-19, mais par une maladie infantile. Appelée syndrome pieds-mains-bouche, la pathologie lui a été transmise par son fils Milann. La jeune femme a détaillé ses symptômes sur Snapchat.
Nabilla, malade : "Je ne savais pas que cette maladie existait"

Patraque depuis quelques jours, Nabilla a décidé d’aller voir le médecin. À la sortie de la consultation, la jeune femme de 29 ans a rapidement donné des nouvelles à ses followers. Elle a attrapé une maladie infantile par le biais de son fils Milann de 20 mois. Elle a dévoilé l’ensemble de ses symptômes étranges et ses solutions pour les apaiser lors de story sur Snapchat le 3 aout 2021. Retrouvez-les dans notre diaporama.

Nabilla : “les symptômes sont assez relous”

L’influenceuse française a expliqué dans sa vidéo “J’ai appris que j’avais la maladie pieds-mains-bouche de mon fils, c’est passager, ça dure une semaine”. Elle a ensuite ajouté “les enfants attrapent dans les crèches”. “Il y a beaucoup de cas en ce moment et les adultes peuvent l’attraper”, a précisé celle qui habite Dubaï.

Plaques sur le nez, petits boutons sur le corps, fatigue, fièvre, courbatures, maux de gorge… après avoir fait la liste des différents symptômes dont elle souffre, la maman de Milann a reconnu qu’ils sont “assez relous”. “C’est vraiment tout en même temps. Je savais même pas que ça existait. Et toute la famille l’a attrapée. Je n’étais pas bien aujourd’hui”, a-t-elle conclu.

Syndrome pieds-mains-bouche : qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie virale qui touche essentiellement les jeunes enfants (de 6 mois à 4 ans). Toutefois, comme la mésaventure de Nabilla des personnes plus âgées peuvent aussi l’attraper. Cette infection peut être causée par plusieurs virus, mais les principaux “fautifs” dans l’Hexagone sont des entérovirus de type coxsackievirus.

Sur son site internet l’Assurance Maladie précise : “ce syndrome survient par petites épidémies au printemps, en été ou au début de l’automne dans les zones de climat tempéré, comme en France métropolitaine”.

L’infection se caractérise par des éruptions cutanées localisées sur les doigts, la paume des mains, la plante des pieds, les fesses, mais également dans la cavité buccale. Ces vésicules ont souvent une forme allongée et des contours rosâtres. On observe également des symptômes plus généraux comme une fièvre modérée, des céphalées, un écoulement nasal ou encore un mal de gorge.

Le malade est contagieux 2 jours avant l’éruption des boutons. Si la première semaine est particulièrement critique, la période de transmission peut durer plusieurs semaines. Le syndrome pieds-mains-bouche se propage par contact direct ou indirect avec :

  • les sécrétions provenant du nez et de la gorge ainsi que les gouttelettes de salive projetées dans l’air par une personne malade ;
  • les boutons ;
  • les objets contaminés par les selles, par exemple, les couches des enfants malades ;
  • les mains des patients qui manipulent des objets souillés.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Comptes Snapchat et Instagram de Nabilla
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/syndrome-pieds-mains-bouche/definition-symptomes-evolution