Nabilla : son fils Milann à l’hôpital placé sous assistance respiratoire

Grosse frayeur pour Nabilla ce jeudi 17 juin. Elle a dû emmener son fils Milann en urgence à l’hôpital. Son petit garçon d’un an et demi avait des problèmes respiratoires.
Nabilla : son fils Milann a l’hopital place sous assistance respiratoire

Nabilla partage son quotidien avec ses fans, les bons moments comme les mauvais. L’influenceuse française s’est donc naturellement adressée à eux lorsqu’elle a vécu le pire cauchemar d’une maman. Elle a confié en larmes sur une story Snapchat que son fils Milann a dû être hospitalisé, car il avait des difficultés respiratoires.  

Nabilla, terrifiée pour Milann : "il n'arrivait plus à respirer"

La jeune femme de 29 ans a filmé une vidéo alors qu’elle était encore à l’hôpital. Visiblement encore très marquée par cette expérience effrayante, elle a expliqué à ses followers : "j'ai dû partir à l'hôpital parce que notre fils n'arrivait plus à respirer. Ils l'ont mis sous appareil respiratoire pour qu'il puisse respirer".

Toujours sous le choc, la femme de Thomas Vergara ajoute : "Il a une infection des voies respiratoires. On l'a trouvé dans la chambre, il n'arrivait plus à respirer. Il s'étouffait. On l'a emmené à l'hôpital et ils lui ont fait une piqûre de cortisone dans la jambe. Et ils l'ont mis sous appareil respiratoire". 

Le petit garçon, né en octobre 2019, a été pris en charge par les médecins. Ses parents assurent qu’il va “beaucoup mieux”. Dans un message publié sur Snapchat, Nabilla précise : "nous n'avons pas dormi de la nuit. Nous avons eu très peur pour Milann. Pour le moment tout va bien. Il est stable. Il a ce qu'on appelle Le Croup, une infection virale aiguë des voies aériennes supérieures. 

Le croup est le nom anglo-saxon de la laryngite de l’enfant selon le site ameli. Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse du larynx due, le plus souvent, à un virus (principalement des parainfuenzae). Ameli précise : "lors d'une laryngite, un œdème se forme dans le larynx, sous la glotte rétrécissant la lumière laryngée. Les cordes vocales sont également enflammées, ce qui modifie les sons émis. La laryngite survient toute l'année, mais elle est plus fréquente en automne et en mai-juin lors de la période de pollinisation”. Cette maladie se déclare surtout chez les enfants de 1 à 3 ans, “un peu plus souvent chez le garçon".

Avec ses grosses difficultés respiratoires, Milann a fait une belle peur à ses parents. Les dernières nouvelles du petit garçon dans notre diaporama.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Snapchat et Instagram de Nabilla