Migraine : équilibre et régularité avant tout

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Février 2008 : 01h00
La migraine est une maladie qui évolue par crises plus ou moins prévisibles. Un traitement de crise et/ou de fond est indispensable dans de nombreux cas, mais il existe également des facteurs favorisant les crises que le migraineux doit apprendre à gérer au quotidien. Ceux-ci ont trait à l'alimentation, au rythme de vie, mais aussi aux fluctuations hormonales, au stress, etc.
PUB

Migraine : ces facteurs susceptibles de déclencher une crise

Il existe des situations et des facteurs favorisant la crise de migraine. Comme pour les traitements dont les effets sont variables d'une personne à une autre, d'où la difficulté de trouver celui qui convient le mieux, les migraineux présentent des vulnérabilités différentes face à ces facteurs déclenchants. C'est donc à chacun d'être attentif afin de les identifier pour ensuite les éliminer ou les prévenir.

PUB
PUB

Aliments favorisant une crise de migraine

Les repas riches en graisses, le chocolat et certains alcools (particulièrement le vin blanc) sont susceptibles de déclencher des migraines. Mais il existe beaucoup d'autres aliments pouvant avoir cet effet : agrumes, fromages fermentés, levure de bière, hareng, substances chimiques (tyramine, nitrites, glutamate de sodium), etc. Tous les migraineux ont leur sensibilité propre.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Février 2008 : 01h00
Source : Impact médecine, 24 janvier 2008.
PUB
PUB
A lire aussi
Migraine : comment éviter la crise ?Publié le 23/01/2006 - 00h00

On dispose aujourd'hui de traitements spécifiques efficaces. Toutefois, peu de migraineux en bénéficient car ils sont peu nombreux à consulter pour cette maladie handicapante. En revanche, la plupart ont identifié des facteurs déclenchant la crise. Développer des stratégies d'évitement...

Quand la migraine revient tous les 21 jours...Publié le 05/12/2005 - 00h00

La migraine menstruelle affecte deux millions de Françaises au moment des règles, soit plus d'une femme sur deux. Les crises de migraine peuvent être mixtes, se manifestant aussi bien pendant qu'en dehors des règles, ou survenir exclusivement avant les règles.

MigrainePublié le 06/09/2001 - 00h00

On distingue deux sous-groupes de maux de tête : les maux de tête primaires (céphalées primaires) et maux de tête secondaires (céphalées secondaires).Les maux de tête primaires sont le résultat de problèmes biologiques du cerveau, tandis que les maux de tête secondaires accompagnent une...

Maux de tête rebelles, les bonnes questions à se poserPublié le 02/05/2017 - 08h50

Lorsque les maux de tête -migraines et céphalées- s’installent, entêtants, et que la prise d’antidouleurs n’y fait plus rien, il est temps d’agir. Comment retrouver une qualité de vie ? Les conseils du Pr Lanteri-Minet, chef de service du Département d’Evaluation et Traitement de la...

Plus d'articles