Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Environ 15% de la population mondiale souffrent de migraine. Si cette maladie chronique se caractérise par des céphalées très douloureuses, certains patients voient apparaître des symptômes précurseurs quelques heures, voire quelques jours, avant les crises. Esante fait le point sur les signes d’alerte.
Migraine : 12 signes precurseurs a reperer

La migraine est une maladie neurologique se caractérise par des maux de tête sévères, souvent accompagnés de nausées, vomissements et d’une hypersensibilité aux stimuli sensoriels. On estime qu’environ 15% de la population souffre de ce trouble qui perturbe le quotidien. L’OMS a d’ailleurs classé les céphalées parmi les 10 pathologies les plus invalidantes. Les femmes sont particulièrement touchées par ce trouble. Elles sont, en effet, deux fois plus nombreuses que les hommes à en avoir.

Les fréquences des migraines varient d’un patient à l’autre : certains connaissent quelques épisodes par an tandis que d’autres peuvent en avoir plusieurs par mois. La durée de la crise est également plus ou moins longue : elle peut aller de 4 à 72 heures en moyenne. Elle dépasse d’ailleurs les 24 heures pour un quart des patients.

Prodrome : la phase annonciatrice d’une migraine  

La migraine n’est pas un événement unique à un moment T. En réalité la crise se dérouler en plusieurs phases. Il y a bien sûr la phase douloureuse, le moment où la migraine frappe. La phase de résolutions (ou postdrome) est la période où les céphalées sont passées et apaisées. Mais des symptômes (fatigue, nausées, difficulté de concentration…) peuvent persister quelques heures.

Moins connus des non-migraineux, certains troubles peuvent apparaitre des heures ou des jours avant la crise de céphalées. Ils sont susceptibles d'aider le patient ou son entourage à prédire l’arrivée des migraines. Entre 30% et 50% des patients passent par cette phase baptisée prodrome.

Elle ne doit pas être confondue avec l’aura qui se présente entre les prodromes et les céphalées. Touchant 30% des patients, cet épisode survient généralement une trentaine de minutes avant l’arrivée de la migraine. Il se caractérise par des troubles visuels (sensibilité à la lumière, vision de points, champ de vision diminué…) et sensoriels (fourmillements). 

On vous détaille en images les symptômes de la phase prodrome afin de bien la distinguer de l’aura. Ces signes peuvent survenir plusieurs heures, voire jours avant la migraine.

Irritabilité

1/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Les migraineux peuvent être plus irritables quelques heures, voire jours, avant une crise de céphalées. 

Bâillements répétitifs

2/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Pendant la phase prodrome, les migraineux ont tendance à avoir de nombreux bâillements inexpliqués.

Déprime

3/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Certains patients disent se sentir déprimé quelques heures avant une crise.

Envie fréquente d'aller uriner

4/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

On ne sait pas pourquoi cela est lié à une migraine, mais le symptôme est assez courant.

Une fatigue inexpliquée

5/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Certains patients ont le besoin de faire une sieste pendant la journée.

Une raideur musculaire

6/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

La nuque est la zone la plus touchée.

Des fringales

7/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Certains patients ont des "envies" de nourritures les heures précédents une crise.

Des troubles du sommeil

8/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Les patients rapportent avoir des difficultés à s'endormir 

Sensibilité aux bruits

9/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Les patients disent être plus sensibles aux sons ou à la lumière quelques heures avant une crise.

Des problèmes de concentrations

10/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Quelques jours avant une crise de migraine, les malades sont susceptibles d'avoir des difficultés de concentration.

Troubles digestifs

11/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer

Pendant la phase prodrome, les migraineux peuvent avoir des douleurs abdominales, une indigestion, une diarrhée ou des vomissements.

Des nausées

12/12
Migraine : 12 signes précurseurs à repérer  
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.inserm.fr/dossier/migraine/
https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2016/revue-medicale-suisse-524/migraine-des-recommandations-generales-a-la-prise-en-charge-pratique
https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/headache-disorders
https://www.euro.who.int/fr/health-topics/noncommunicable-diseases/mental-health/news/news/2011/6/headaches-common-but-neglected/headache-disorders