La maladie de Parkinson : un combat de tous les jours
Sommaire

Le traitement ou comment vivre avec la maladie

Il n'existe pas de traitement de la maladie elle-même. La prise en charge pallie au déficit de dopamine et aide à mieux vivre la perte d'autonomie. Le traitement médicamenteux de base repose sur la L-dopa et les agonistes dopaminergiques pour pallier à la substance déficitaire, mais il ne traite que les symptômes moteurs. Le problème est que l'effet finit par s'épuiser au bout de plusieurs années, et qu'il existe des effets secondaires supprennants comme des mouvements anormaux ou un arrêt brutal de l'action du médicament. On peut donc être améné à prescrire d'autres médicaments, des inhibiteurs de l'enzyme de la dégradation de la dopamine, soit des molécules différentes qui visent la même action. Ces substances sont souvent prescrites en assocaition avec la L-dopa. Dans tous les cas une prise en charge complémentaire est nécessaire : kinésithérapie, orthophonie et ergothérapie pour permettre d'améliorer l'autonomie motrice et l'élocution.

La stimulation cérébrale profonde

Cette technique a été mise au point en 1987. Elle représente une alternative réservée à certains patients anciens et résistants aux médicaments. Cette technique consiste à stimuler électriquement une région cérébrale déterminée en introduisant de fines électrodes, afin de contrôler l'hyperactivité des neurones responsables des tremblements et des troubles du mouvement. Cette technique est invasive car elle nécessite d'implanter des électrodes, ce qui limite son utilisation.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : La maladie de ParkinsonPierre Pollak. Ed. Odile Jacob, La santé au quotidien. La maladie de Parkinson et son traitement, J-P. Bleton, Ed. Frison Roche. Maladie de Parkinson, F. Zagnoll & F. Rouhart, Ed. Doin Conduites, médecine, psychiatrie. Maladie de Parkinson et rééducation, Jacques Pelissier, Ed. Masson Abrégés.