La maladie de Parkinson : un combat de tous les jours

De nombreux autres signes

Au premier chef on trouve les troubles d'élocution avec un affaiblissement et un tremblement de la voix. Il existe également des difficultés à avaler les aliments, une constipation, une hypertension artérielle, une transpiration importante, une écriture plus petite. Attention, il n'y a en général pas de diminution des facultés intellectuelles. En revanche, on peut observer un syndrome dépressif.

A noter que des troubles du sommeil, une diminution du goût et une aumgentation des douleurs font partie des signes précoces que l'on peut repérer.

Peu d'examens

Il n'y a pas d'examen de base permettant d'en faire le diagnostic. Examens biologiques et imagerie cérébral ne permettent que de chercher les autres diagnostics neurologiques pouvant donner des signes similaires. C'est essentiellement l'interrogatoire et l'examen du médecin qui permettent de faire le diagnostic.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : La maladie de ParkinsonPierre Pollak. Ed. Odile Jacob, La santé au quotidien. La maladie de Parkinson et son traitement, J-P. Bleton, Ed. Frison Roche. Maladie de Parkinson, F. Zagnoll & F. Rouhart, Ed. Doin Conduites, médecine, psychiatrie. Maladie de Parkinson et rééducation, Jacques Pelissier, Ed. Masson Abrégés.