Maladie de Parkinson : les départements les plus touchés

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative fréquente. Elle touche 100 000 personnes en France… en particulier dans certains départements. Aperçu dans notre diaporama de ces lieux comptant le plus de patients.
Maladie de Parkinson : les departements les plus touches

La maladie de Parkinson se caractérise par la destruction des neurones chargés de produire la dopamine et impliqués dans le contrôle des mouvements. Il s’agit de la deuxième pathologie neurodégénérative la plus fréquente en France, après la maladie d’Alzheimer. On vous liste les départements les plus touchés dans notre diaporama.

Maladie de Parkinson : les signes à repérer

La disparition progressive des neurones à dopamine dans la substance noire du cerveau, conduit à une apparition progressive des symptômes. Les premiers signes de la pathologie neurodégénérative se déclarent généralement lorsque environ 50 % des neurones dopaminergiques ont disparu. Les patients remarquent ainsi les troubles environ cinq à dix ans après le début de leur maladie.

Les principaux symptômes sont des troubles moteurs comme :

  • l’akinésie (lenteur dans les mouvements) ;
  • l’hypertonie (rigidité musculaire) ;
  • le tremblement au repos : toutefois - contrairement aux idées reçues - ce symptôme n’est pas systématique. Il ne concerne que deux patients sur trois.

Par ailleurs, cette affection compte toutefois plusieurs troubles non-moteurs, comme : 

  • des troubles du sommeil (insomnies répétées, difficultés à se rendormir, période de rêves agitée) ;
  • la perte d’odorat ;
  • l'apathie ;
  • des troubles de l’équilibre ;
  • des difficultés à déglutir ;
  • des troubles de l’élocution ;
  • la constipation ;
  • un besoin urgent d’uriner même si la vessie est vide ;
  • une dépression ;
  • une anxiété.

"Il est possible que certains de ces symptômes apparaissent avant les symptômes moteurs et soient annonciateurs de ces derniers. C’est notamment le cas des troubles du comportement en sommeil paradoxal (mouvements brusques, voire violents accompagnant les rêves) : des études suggèrent que les personnes touchées par ces troubles présentent un risque accru de développer la maladie de Parkinson", précise l’INSERM précise sur son site.

La maladie de Parkinson se déclare rarement avant 45 ans.  Elle s’observe généralement chez des personnes plus âgées, avec un pic autour de 70 ans. Environ 1% des Français de plus de 65 ans sont concernés. En 2015, on a comptabilisé 166 712 malades et un taux d'incidence national moyen de 0,39 cas pour 1 000 habitants selon Santé Publique France.

Découvrez dans notre diaporama les départements abritant le plus de malades par rapport à leur population.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Geodes taux d'incidence standardisé de la maladie de Parkinson 2015
https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator&view=map2
Maladie de Parkinson, Inserm, 5 février 2015
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/parkinson-maladie