L’homéopathie en soin de support : une aide pour mieux vivre le cancer
Publié le 23 Mai 2019 par Léa Casian

Devenir acteur de sa propre santé

Joseph a choisi l’homéopathie. Depuis plusieurs mois, il souffre d’un cancer du foie qui engendre une perte de poids importante, une fatigue extrême et des diarrhées incessantes. Il a décrit ses symptômes à Christiane Messerschmitt, sa pharmacienne.

PUB

En fonction de son traitement, de son vécu et de ses besoins, elle a déterminé un traitement homéopathique en soins de support.  

“Joseph vivait mal sa maladie, son traitement et courait le risque d’être obligé de l’interrompre, explique-t-elle. Désormais, il va sortir son tube de granules à chaque fois qu’il en ressentira le besoin] il va pouvoir recourir à son traitement à chaque fois que les symptômes gênants se manifesteront pour ne plus les vivre comme une fatalité. En améliorant sa qualité de vie au quotidien, il devient alors acteur de sa propre santé, ce qui augmente son implication et donc son adhésion au traitement en général.”

Depuis, la qualité de vie de Joseph s’est améliorée. Il n’est plus obligé de rester chez lui par peur d’un besoin urgent d’aller aux toilettes et la gestion de sa fatigue lui permet d’envisager un retour progressif à une activité professionnelle.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB