Les symptômes d'une allergie alimentaire chez bébé

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 24 Avril 2018 : 18h02
Les allergies alimentaires chez le bébé sont très fréquentes. Les aliments le plus souvent en cause sont l'œuf, le gluten, l'arachide et les protéines du lait de vache. Les symptômes ne sont pas toujours évocateurs, et il est important d'évoquer une allergie alimentaire face à certains signes.
© Istock
PUB

Quels sont les symptômes de l'allergie alimentaire chez le bébé ?

L'allergie alimentaire chez le bébé peut revêtir plusieurs symptômes, parfois atypiques. Elle peut provoquer des signes digestifs tels que des vomissements, des diarrhées ou des douleurs abdominales. On peut aussi observer des symptômes respiratoires et ORL comme de l'asthme ou des infections ORL à répétition. Les manifestations cutanées ne sont pas rares, comme l'eczéma ou les plaques d'urticaire. Enfin, après plusieurs semaines d'exposition à l'aliment allergisant, peut apparaître une cassure de la courbe de poids.

PUB
PUB

Comment éviter les allergies alimentaires chez le bébé ?

Pour limiter au maximum le risque d'allergie alimentaire chez le bébé, il est conseillé de procéder à la diversification le plus tard possible et de prévoir une introduction très progressive des différentes classes d'aliments. L'idéal est d'entamer la diversification vers l'âge de 5 mois et de commencer par les légumes. L'allaitement maternel prolongé permet également de protéger le bébé des allergies alimentaires. En cas de doute, il faut interrompre totalement l'ingestion de l'aliment en cause et prévoir un bilan chez un allergologue. 

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 24 Avril 2018 : 18h02
PUB
PUB
A lire aussi
Forte progression des allergies alimentairesPublié le 02/01/2001 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes, en raison de la diversification de notre alimentation. Du simple picotement buccal au redoutable choc anaphylactique, en passant par l'eczéma ou la crise d'asthme, l'allergie alimentaire peut prendre des formes très diverses. La mise enévidence de l'allergène responsable nécessite une enquête minutieuse, comprenant des tests cutanés et parfois oraux. Seule l'éviction totale de l'aliment en cause permet d'éviter l'apparition des manifestations de l'allergie, dont l'évolution à long terme varie selon l'âge du sujet et le...

Peut-on prévenir les allergies alimentaires ?Publié le 14/11/2011 - 10h49

Avec 30% des enfants de moins de 15 ans allergiques, l’allergie représente la 4e maladie chronique.La prévention est donc essentielle, mais peu de mesures ont montré leur efficacité. Quelles sont celles que l’on peut réellement mettre en pratique pour prévenir les allergies...

Diversification alimentaire : à partir de 6 moisPublié le 03/03/2005 - 00h00

Idéalement, la diversification alimentaire doit débuter après six mois. Dans tous les cas, jamais avant quatre mois, car elle nécessite une maturation psychomotrice, digestive, métabolique et sociale du nourrisson. Voici les bases d'une diversification sans problème.

Plus d'articles