Les principaux signes d'un problème de thyroïde

Située à la base du cou, la glande thyroïde joue un rôle métabolique majeur. Lorsque son fonctionnement tend à ralentir, on parle d’hypothyroïdie. Quels sont les signes de l’hypothyroïdie ?
© Istock

La fatigue

De nombreux patients consultent leur médecin traitant à cause d’une importante fatigue. C’est d’ailleurs pour cela que le praticien préconise généralement le dosage des hormones thyroïdiennes afin de contrôler leur taux. Une concentration insuffisante génère un ralentissement de la thyroïde. De fait, c’est tout l’organisme qui va être concerné par une baisse de régime.

Une frilosité excessive

Parmi ses nombreuses fonctions, la glande thyroïde participe à la régulation de la température corporelle. En cas d’hypothyroïdie, les patients se plaignent souvent d’avoir froid et peinent à se réchauffer. C’est normal puisqu’ils présentent souvent une température inférieure à la normale.

Des signes dermatologiques

Cheveux fragilisés, teint grisâtre, ongles cassants… Le dysfonctionnement de la glande thyroïde peut avoir des répercussions d’importance sur l’apparence physique des patients. En l’absence de régulation, les signes dermatologiques peuvent s’aggraver et conduire, par exemple, à l’apparition d’eczéma, de psoriasis ou d’acné.

Des troubles cognitifs

De nombreuses personnes en hypothyroïdie présentent des pertes de mémoire fréquentes et témoignent de difficultés à se concentrer. Certaines ont même du mal à s’exprimer de manière fluide, tandis que d’autres vont avoir une expression plus lente qu’à l’accoutumée. Le déficit d’hormones thyroïdiennes impacte également le fonctionnement cérébral.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :