Les plantes dangereuses à éviter à la maison
Sommaire

 Les plantes qui provoquent de graves réactions allergiques

Certaines plantes sont des toxiques à double tranchant. Elles s‘avèrent aussi néfastes pour notre système digestif, notre peau et peuvent même provoquer des réactions allergiques. Donc on ne laisse pas ces plantes à porter direct des petites mains de nos enfants. 

  • L’Etoile de Noël (Euphorbia Pulcherrima/Poinsettia) est si jolie avec ses feuilles rouges ou blanches. Mais son suc peut provoquer une gastro-entérite à l’ingestion et il irrite aussi la peau quelques heures après l’avoir touché.
  • Si courant dans nos appartements, le Figuier Pleureur (Ficus Benjamina) peut être responsable d’une simple diarrhée si on absorbe ses feuilles. Mais il diffuse aussi dans l’air des poussières qui causent des réactions allergiques respiratoires : gonflements des paupières, larmoiement, éternuements, difficultés respiratoires
  • Chez le Lierre (Hedera Helix), il faut se méfier autant de ses feuilles que de ses baies même si celles-ci ont un goût amer repoussant. Son ingestion peut ainsi entrainer des brulures de la gorge, une gastroentérite grave, des difficultés respiratoires, voire un coma. A son contact, vous pouvez développer une irruption cutanée irritante. 
  • Apprécié pour ses feuilles tigrées, le Diffenbacchia déclenche des symptômes violents dès le mâchonnement d’une feuille : enflure et vive douleurs de la bouche et des lèvres, hypersalivation, voix rauque, difficultés à avaler ou à respirer. Et si une feuille a été avalée, des douleurs abdominales, une diarrhée, des vomissements et parfois même des lésions de l’œsophage peuvent surgir. Son contact avec les yeux cause des douleurs, des larmoiements, un gonflement des paupières et pire, une inflammation de la cornée qui peut rester permanente. Lorsqu’elle touche la peau, sa sève occasionne des vésicules comparables à celle d’une brulure.

Ce papier a été réalisé grâce aux informations du centre antipoison belge, sous le contrôle des docteurs Martine Mostin, Rachel Demarque, Pamela Selway et Anne-Marie Descamps.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Allergie, Démangeaisons
Source : Centre antipoison belge, sous le contrôle des docteurs Martine Mostin, Rachel Demarque, Pamela Selway et Anne-Marie Descamps.