Les appareils orthodontiques, nids à bactéries dans la bouche ?

© Istock

Grâce à leur pouvoir correcteur, les appareils orthodontiques permettent de retrouver des dents parfaitement alignées. Problème : ces fameuses "bagues" porteraient atteinte à l’hygiène bucco-dentaire et altérerait l’équilibre du microbiote oral.

Publicité

Beaucoup d'adolescents portent des appareils orthodontiques pour ré-aligner leur dentition. Cependant, en favorisant l’accumulation de biofilm bactérien à l’intérieur de la bouche (sur les dents et les gencives) ces appareilspourraient nuire à l’équilibre buccal et favoriser des infections. Telles sont les conclusions d'une étude publiée dans la revue médicale PLoS One et relayée par nos confrères du JIM.fr.

Les gingivites, par exemple, ainsi que d’autres infections courantes dans la bouche peuvent être dues à l’accumulation de bactéries dans la bouche.Parmi les infections bactériennes dont souffrent ceux portant des appareils orthodontiques, le Porphyromonas gingivalis est considéré par les scientifiques comme majeure. En cause, ses composants dont les fimbrae.

Publicité
Publicité

En effet, le fimbrae est composé de protéines dont la fimbrilline qui s’accroche aux surfaces de la bouche et favorise la colonisation des gencives. Plusieurs niveaux existent dans les gingivites dues aux différents gènes du fimbrae.Les scientifiques ont voulu étudier le rapport entre les gingivites bactériennes et le port d’un appareil orthodontique chez les adolescents.

Afin de mener à bien cette étude, les chercheurs ont pris deux groupes d’adolescents. Le premier groupe était composé de 61 jeunes qui s’apprêtaient à recevoir un appareil orthodontique tandis que l’autre groupe “contrôle” etait composé de 56 personnes. Ce deuxième groupe tient le rôle de contrôleur puisque les adolescents ont une bouche saine sans aucun besoin de porter un appareil dentaire.Les scientifiques ont donné les mêmes instructions aux deux groupes concernant l’hygiène bucco-dentaire.

La bactérie très présente

Au début de l’étude, les chercheurs ont prélevé des échantillons à l’intérieur de la bouche de chaque adolescent. Ils les ont ensuite séquencés et analysés afin de pouvoir correctement comparer les résultats à différents moments de l’étude.

Durant 6 mois, ils ont renouvelé l’expérience pour vérifier l’état de la bouche de chaque participant.

Le taux de détection de la bactérie se trouvait à 26,2% et a grimpé durant six mois jusqu’à arriver à 83,61% chez les patients portant un appareil orthodontiqueà la fin de l’expérience. Mais 6 mois après avoir retiré les “bagues”, la présence de bactéries diminuait tout en restant quand même plus élevée que chez les patients n’ayant pas porté d’appareil dentaire.

Les scientifiques peuvent expliquer cette baisse par de nouvelles techniques d’hygiène bucco-dentaire et par le rétablissement d’un environnement oral de nouveau équilibré.

Le résultat de l’étude prouve que les bactéries présentes dans la bouche des adolescents portant des appareils orthodontiques sont liées justement au port de “bagues”. Cependant ils insistent sur le fait que de nouvelles techniques d’hygiène pourraient avoir un effet bénéfique sur la présence de bactéries et l’apparition de gingivites.

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Vendredi 16 Février 2018 : 17h43
PUB
PUB

Contenus sponsorisés