L'orthodontie : ça fait mal ?

L'orthodontie est une méthode qui vise à réaligner les dents. Elle consiste donc à faire bouger les dents en exerçant une traction. Enfants comme adultes se demandent logiquement si ce procédé est douloureux, combien de temps et comment y remédier ?

Orthodontie : une période d'adaptation parfois un peu douloureuse

L'orthodontie consiste donc à exercer une traction sur certaines dents, voire sur toute l'arcade dentaire, afin de les faire bouger.

Or cette traction représente une agression pour les tissus de soutien des dents, plus ou moins forte selon les individus. La douleur qui peut en résulter est très perceptible au début du traitement, durant les 3-4 premiers jours suivant l'installation de l'appareillage orthodontique.

Mais elle n'est le plus souvent pas très intense et il convient de bien différencier le fait d'avoir mal, de la sensation d'inconfort, de gêne.

A noter également que les chirurgiens-dentistes disposent désormais de matériaux plus performants qu'autrefois, qui permettent d'atténuer un peu la traction du début.

Globalement, il faut compter une période d'adaptation de 2 à 6 jours.

Les anti-douleurs permettent d'atténuer les douleurs des 3-4 premiers jours

Pour atténuer toute douleur, un médicament anti-douleur est systématiquement prescrit une heure avant la pose puis le soir de l'intervention et ensuite à la demande.

Et si une douleur persiste, il ne faut surtout pas hésiter à appeler son chirurgien-dentiste.

Attention, ne jamais prendre d'aspirine car cet antalgique favorise les saignements. Il faut recourir uniquement à du paracétamol.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Fédération française d'orthodontie (FFO), communiqué de presse, 29 juin 2007.