Comment les années affectent (aussi) le pénis !

Objet de fierté chez de nombreux hommes, le pénis - comme le reste du corps - n'échappe pourtant pas aux affres de l'âge. Mais comment les années l'affecte-t-il exactement ?
© Istock
Sommaire

Le pénis est aussi impacté par le vieillissement

Le pénis est constitué de trois couches de tissu : deux corps caverneux et sous eux le corps spongieux. Ils jouent un rôle important dans l’érection. Le gland, qui est en fait un renflement à l’extrémité du corps spongieux, est ouvert en son centre par le méat urinaire, et recouvert par le prépuce. C'est une zone très innervée et une des principales sources du plaisir masculin. L’urètre – qui permet d'évacuer le sperme lors de l'éjaculation et l'urine au cours de la miction - traverse le corps spongieux. 

Comme tous les organes, il est affecté par le vieillissement. Le médecin urologue Lionel Vaudreuil explique "il n'y a pas de vieillissement du pénis à proprement parler. Il est surtout question du vieillissement de la personne et de sa sexualité".

Vieillissement des vaisseaux : dysfonctionnements érectiles

Ainsi, le pénis montrera des signes de l'âge lors du vieillissement cardio-vasculaire. Le docteur précise "Le pénis est un organe qui a une vascularisation assez complexe, c'est elle qui permet l’érection. Par conséquent, l'atteinte des vaisseaux va particulièrement diminuer la qualité des érections. C'est pourquoi il y a plus de dysfonctionnements érectiles avec l'âge".

Ainsi pour éviter les pannes trop fréquentes avec l'âge, il faut prendre soin de son système cardiovasculaire : manger sainement, éviter le tabac, l'alcool et le surpoids et avoir une activité physique. 

Perte d'élasticité des tissus : une réduction de la taille

Le poids des années conduit également à une perte d'élasticité des tissus. "Cette modification des tissus est propre au vieillissement global, ce n'est pas spécifique au pénis". Toutefois, ces changements dans la nature des tissus peuvent avoir des répercussions sur la taille du membre, surtout chez les hommes qui ont moins d’érections. 

"Lorsqu'il y a une baisse de la fréquence des érections, on observe avec le temps une perte d'élasticité au niveau des corps caverneux. Cela peut mener progressivement à une réduction de taille du pénis", ajoute le spécialiste. 

Toutefois, cette réduction observée chez certains n'atteint pas la confiance en soi des patients à en croire un sondage réalisé par Zavamed.com en 2016. Si la majorité des hommes sont, en effet, satisfaits de la taille de leur sexe (44,5% sont satisfaits, 14% se disent même très satisfaits), les plus de 45 ans étaient la population présentant le taux d’insatisfaction le plus faible (7,7%). De plus, ils sont également ceux dont la confiance en soi sur le plan sexuel est la moins affectée par la taille du sexe (65,4% disent que cela n'a pas d'impact contre 59,4% en moyenne).

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci à Lionel Vaudreuil, médecin urologue et auteur du livre le "petit livre du pénis : anatomie, fonctionnement, santé" aux Éditions First
Enquête Zava : La taille du sexe a-t-elle une importance ?, Zavamed, 24 janvier 2017