Langue blanche : un signe possible de mycose buccale

© Istock
La santé des dents et de la bouche en général passe par une bonne hygiène linguale. Il est donc important d’inspecter sa langue de temps à autre et de savoir si une mycose de la bouche (ou candidose de la bouche) peut se traduire par une langue blanche.
PUB

Mycose et langue blanche

La présence d’une mycose peut expliquer une langue blanche. Il est généralement question d'une candidose, c’est-à-dire une prolifération excessive de Candida albicans. Ce champignon, naturellement présent dans notre flore intestinale et buccale, ne doit pas être trop abondant (au détriment d’autres bactéries) sinon il entraîne un déséquilibre et peut être à l’origine du muguet dont la langue blanche est caractéristique. À noter que les traitements anti-inflammatoires ou les antibiotiques abîment la flore et favorisent la formation du muguet. Il faudra donc cesser de consommer des sucres (dont le Candida albicans se nourrit) et entamer un traitement antifongique adapté.

PUB
PUB

Autres causes que la mycose pour la langue banche

La langue blanche peut traduire la présence d’une mycose buccale, mais, de façon plus générale, cela traduit une mauvaise hygiène buccale ou de mauvaises habitudes de vie. En effet, on retrouve régulièrement ce symptôme chez les personnes alcoolo-tabagiques, notamment après un abus d’alcool. De même, après la consommation de plats particulièrement gras et épicés, on peut voir la couleur de la langue changer. Il est dans ce cas relativement facile de redonner à sa langue un aspect normal en modifiant un peu son alimentation et en réduisant sa consommation d’alcool et si possible de tabac.

Publié le 01 Septembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :