Je veux un bébé : comment mettre toutes les chances de votre côté

Publié le 06 Avril 2010 à 2h00 par Rédaction E-sante.fr
C'est décidé, vous voulez mettre un bébé en route. Sachez que de nombreux facteurs influencent la fertilité de votre couple. Certains étant modifiables, vous pouvez agir et maximiser vos chances d'avoir un beau bébé sans trop attendre. Autrement dit, sachez mettre toutes les chances de votre côté.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Faire un bébé le plus tôt possible et avant 35 ans

La fertilité diminue progressivement avec l'âge.

Chaque mois, la probabilité pour une femme de tomber enceinte est de 25% à 25 ans, de 12% à 30 ans et de 6% à 40 ans.

Arrêter de fumer

Fumer réduit la fertilité de 15 à 40%. Certaines fumeuses voient donc leurs chances de tomber enceinte réduites pratiquement de moitié. Fumer diminue le taux de réussite de la fécondation in vitro, augmente le délai de conception de 6 mois à un an et le risque de fausse couche.

Il faut donc arrêter de fumer avant même la conception.

Et sinon, le plus tôt possible pendant la grossesse. Quel que soit le stade de la grossesse, l'arrêt du tabac sera toujours bénéfique. Et même après l'accouchement !

Avoir des rapports sexuels au bon rythme

Dans un but de procréation, il n'est pas nécessaire d'avoir des rapports sexuels tous les jours, la bonne fréquence étant alors de une à deux fois par semaine.

Tenir un calendrier

Il est utile de noter chaque mois le premier jour des règles et de situer la période de fécondation optimale : entre 4 jours avant l'ovulation (14e jour à partir du 1er jour des dernières règles en cas de cycle de 28 jours) et 2 jours après. Il ne faut cependant pas trop se focaliser sur la date d'ovulation (qui peut varier selon les cycles). Des rapports réguliers une à deux fois par semaine permettent de couvrir très largement la période de fécondation.

Consulter après un an de tentatives non fructueuses

On recommande aux femmes ayant plus de 35 ans de consulter dès 6 mois à un an, afin de ne pas perdre de temps.

Pas de bains chauds pour les hommes

Bains chauds, jacuzzis, hammam et saunas sont déconseillés chez les hommes car une température locale élevée diminue la quantité et la mobilité des spermatozoïdes. Mieux vaut également éviter de poser son ordinateur portable sur ses cuisses.

N'oubliez pas votre supplémentation en acide folique !

La supplémentation en acide folique prévient les anomalies de fermeture du tube neural, à l'origine de malformations congénitales graves. Elle est à débuter avant la conception, idéalement un an avant. C'est aussi le moment de faire le plein d'oméga-3 !