Je veux un bébé : quand dois-je arrêter la pilule ?

© Istock

Vous prenez la pilule depuis des années et vous souhaitez maintenant mener une grossesse. Quel est le bon délai ? Faut-il attendre plusieurs cycles entre l'arrêt de la pilule et la mise en route d'une grossesse ? La pilule retarde-t-elle la grossesse ?

Publicité

Quel délai entre l'arrêt de la pilule et la première tentative de grossesse ?

A priori, il n'y a aucun délai à respecter. Dès que vous arrêtez la pilule, les hormones délivrées s'arrêtent, et vos cycles reprennent normalement.

Il arrive cependant que le médecin conseille d'attendre un certain nombre de cycles avant la conception.

C'est que la pilule bloque l'ovulation en agissant sur l'hypophyse.

Patienter quelques cycles permet de s'assurer que le système hormonal fonctionne à nouveau normalement.

Publicité
Publicité
  • Dans de très rares cas (2%), le cycle a effectivement du mal à se réinstaller. Les premiers cycles ne comportent pas d'ovulation ou produisent des ovules de mauvaise qualité. Si un œuf est fécondé, il ne se développera pas normalement et sera naturellement éliminé. Dans ces conditions, le délai avant conception est allongé d'un mois par rapport au délai normal de 6 mois. Si les difficultés persistent, le problème se situe ailleurs et il était probablement là avant même l'instauration de la pilule.
  • Dans les cas restants, soit chez 98% des femmes qui arrêtent la pilule, l'ovulation reprend normalement dès le premier mois.

Quels sont les effets de la pilule sur la fécondation et le développement du foetus ?

Que l'on ait pris la pilule pendant un an ou dix ans avant de tomber enceinte, cela n'a pas de conséquence sur le développement du fœtus.

C'est également vrai si une grossesse survient sous pilule, qu'il s'agisse d'un accident comme un oubli de pilule ou plus rarement d'un échec de la pilule (la pilule n'est pas efficace à 100%).

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 29 Mars 2010 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 06 Novembre 2014 : 11h41
Source : Farrow A. et coll., Hum. Reprod., 17 (10) : 2754-2761, 2002.