Irritation de l'oeil

L'œil est constamment exposé à des facteurs comme la pollution, la fumée, le maquillage, les bactéries, les virus, etc. qui risquent de causer des irritations et d'entraîner le développement de certaines affections.

Généralement, ces affections des yeux sont sans gravité et se traitent bien.

Publicité

Irritation de l'oeil : Comprendre

L'œil peut présenter un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • sécheresse ;
  • irritation ;
  • rougeur ou injection de sang ;
  • larmoiement ou suintement (mucus jaunâtre et épais).

Irritation de l'oeil : Causes

  • Insuffisance des glandes lacrymales. Elle se manifeste par la sécheresse de l'œil, l'irritation et la rougeur. Les larmes sont formées par trois types de glandes et chacune d'elles est nécessaire à la lubrification de l'œil. À partir de 40 ans, l'œil produit beaucoup moins de larmes et le changement hormonal semble en être la cause.
  • Obstruction des canaux lacrymaux. Ces derniers servent à drainer les larmes au niveau de la paupière ou du nez. L'obstruction est caractérisée par le larmoiement.
  • Médicaments, comme certains antihistaminiques, antidépresseurs, décongestifs, diurétiques ou bêtabloquants.
  • Maladies ou infections tels que les allergies, la conjonctivite, la blépharite (infection des paupières), la kératite (infection de la cornée), la sinusite, l'acné rosacée, les virus, l'uvéite (inflammation de l'iris), le glaucome aigu, l'hypertension artérielle et les troubles de la coagulation.
  • Arthrite rhumatismale. Cette maladie chronique peut s'accompagner du syndrome de Gougerot-Sjögren, lequel se manifeste notamment par une sécheresse de la peau, de la bouche et des yeux (absence de larmes etirritation). Les autres formes d'arthrite sont peu touchées par ce syndrome.
  • Habitudes et milieu de vie. On pense notamment à la fatigue, au manque de sommeil, à la pollution, aux reflets sur l'écran d'ordinateur, au chlore de la piscine, au maquillage, à la fumée, à l'alcool, à certaines drogues, à la climatisation, aux maisons surchauffées, au port prolongé de lentilles de contact et aux efforts physiques trop intenses.
  • Coups de soleil. Les rayons ultraviolets peuvent brûler les cellules à la surface de l'œil et provoquer le larmoiement ou une sensation de brûlure.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 27 Août 2012 : 12h54
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
PUB
PUB