Intolérance au lactose : les principaux symptômes chez le bébé

© Istock
L'intolérance au lactose chez le bébé est rare, elle survient rarement avant 5 ans. Il ne faut pas confondre intolérance au lactose et allergie aux protéines du lait de vache, cette dernière implique le système immunitaire alors que l'intolérance au lactose est d'ordre métabolique. Quels sont les symptômes d'une intolérance au lactose et quelle alimentation donner à son enfant ?
Publicité

Santé de bébé : symptômes d'une intolérance au lactose

Le lactose (sucre présent dans le lait) a besoin de lactate (une enzyme) pour être digéré. Dans le cas d'une intolérance au lactose, le lactate est insuffisant ou inexistant, le lactose ne peut donc être digéré et provoque une fermentation du lait dans le tube digestif. Ceci se manifeste par des ballonnements, des gaz, des douleurs abdominales et des diarrhées. Les symptômes apparaissent dans les deux heures qui suivent l'ingestion du lait.

Publicité
Publicité

Santé de bébé : alimentation en cas d'intolérance au lactose

En cas d'intolérance au lactose chez le très jeune enfant (elle reste rare), le bébé doit être nourri avec un lait pauvre en lactose. Si l'enfant a déjà une alimentation diversifiée, il suffit de supprimer le lait de son alimentation et lui proposer des produits laitiers plus faciles à digérer (comme le fromage à pâte) pour lui apporter une source de calcium. L'intolérance au lactose est parfois transitoire, elle dure quelque temps après une gastro-entérite par exemple. Il faudra donc supprimer de l'alimentation le lait de vache et de chèvre, le lait en poudre, la crème, le beurre, les desserts à base de lait... Lisez attentivement les notices lorsque vous faites vos courses.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 02 Juillet 2018 : 10h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :