Grossesse : les maladies qui mettent en danger le fœtus
Publié le 28 Mai 2019 par Mathilde Polivka, journaliste santé

Rubéole : retards de croissances et malformations

Grossesse : les maladies qui mettent en danger le fœtus© Istock

Autre maladie dangereuse : la rubéole. Son germe est un virus. La transmission de ce dernier se fait par voie aérienne (tout, éternuements, mouchage). L'infection peut passer inaperçue chez la femme enceinte ou être responsable d'une fièvre et d'une éruption cutanée évocatrice.

PUB

Pour le fœtus, il y a un risque de malformations sévères si l’infection survient avant 20 semaines d'aménorrhée. Voici les conséquences possibles :

PUB
  • Retard de croissance.
  • Malformations cardiaques.
  • Atteintes neurosensorielles : oculaires avec risque de cécité et atteintes auditives avec risque de surdité.
  • Retards psychomoteurs.

Comment prévenir les risques ? La gynécologue souligne : "Il faut bien s’assurer d’être vacciné avant la conception. Deux injections sont nécessaires pour être protégé contre la rubéole". Il faut ensuite attendre un mois après le vaccin pour concevoir.

Si les femmes ont déjà fait les 2 rappels, elles sont automatiquement protégées quelque soit le résultat de la prise de sang  lorsqu’elles sont enceintes.

Chez une femme non protégée par la vaccination, sachant que la vaccination n'est pas possible pendant la grossesse :

Le Dr Adèle Pagès nous rappelle quelques gestes de prévention :

  • Eviter le contact avec toute personne atteinte de rubéole.
  • Ne pas partager les objets de la vie quotidienne avec ses proches (couverts, verres, brosses à dents…).
  • Aérer régulièrement vos pièces, maintenir une température à 19°C.
  • Une sérologie de contrôle sera faite vers 18 à 20 semaines d'aménorrhée pour s’assurer de l’absence de séro-conversion pendant la grossesse avec risques de malformations sévères.
La rédaction vous recommande sur Amazon :