Grossesse : les antibiotiques macrolides liés à un risque de malformations

Les scientifiques appellent à la prudence. Les macrolides, antibiotiques souvent prescrits pour remplacer la pénicilline, provoqueraient de malformations congénitales, s’ils sont pris pendant le premier trimestre de la grossesse.
© Istock

Ecouter l'article :

Près d’un tiers des femmes enceintes ont une prescription d’antibiotiques pendant leur grossesse, et environ un traitement sur 10 est un macrolide. Ce médicament - efficace dans les cas d’infections bactériennes du nez, de la gorge ou des oreilles (bronchites, angines…) - est souvent utilisé comme alternative pour les malades allergiques à la pénicilline. Mais les experts tirent la sonnette d’alarme. Cet antibiotique causerait des malformations au fœtus, s’il est pris pendant le premier trimestre de grossesse.

Macrolides : des malformations principalement cardiaques

Les chercheurs de l’Unversity College London (UCL) ont étudié le dossier de 104 605 enfants nés entre 1990 et 2016 afin de déterminer s’il y avait un lien entre les malformations à la naissance et les antibiotiques macrolides. 

Ils ont découvert que 8632 bébés avaient une maman qui avait pris ce médicament pendant les 3 premiers mois de leur grossesse. 186 d’entre eux présentaient une anomalie majeure, principalement au cœur.

Concernant les 95 973 petits dont les mères avaient pris de la pénicilline pendant la grossesse, 1666 sont nés avec une malformation. 

Après avoir pris en compte d’autres éléments, les scientifiques ont ainsi déterminé que les anomalies congénitales étaient plus nombreuses chez les enfants dont les mères avaient pris des macrolides. Il y avait 28 cas de malformations pour 1000 naissances où les mamans avaient pris ce type de traitement. Tandis que le taux pour la pénicilline est de 18 cas pour 1000.

L’équipe britannique précise qu’elle n’a pas observé ce lien entre la prise de macrolides et de malformations lorsque le médicament était pris plus tard dans la grossesse. Elle a également examiné la possibilité qu’il soit associé également à des troubles du neuro-développement, notamment la paralysie cérébrale, l'épilepsie, l’hyperactivité et l'autisme. Toutefois, elle n’a pas trouvé de lien de ce type. 


Antibiotique : prudence pendant la grossesse

La professeure Ruth Gilbert de l'UCL Great Ormond Street Institute of Child Health et auteure de l'étude a expliqué "Nos résultats suggèrent qu'il serait préférable d'éviter les macrolides pendant la grossesse si des antibiotiques alternatifs peuvent être utilisés". Les chercheurs ajoutent dans leur article paru dans le BMJ "les notices des médicaments doivent signaler qu’il y a des préoccupations concernant la sécurité des macrolides, y compris l'érythromycine, pendant la grossesse et recommander l’utilisation d'antibiotiques alternatifs lorsque cela est possible jusqu'à ce que de nouvelles recherches soient disponibles".

Par contre, la Pr Ruth Gilbert précise que les futures mamans ne doivent pas, pour autant, stopper leurs traitements antibiotiques sans consulter leur médecin, car “les infections bactériennes non-traitées sont un plus grand risque pour les fœtus”.

Interrogé par le journal The Independant, le professeur de pharmaco-épidémiologie à la London School of Hygiene & Tropical Medicine Stephen Evans qui n’a pas participé à l’étude, estime que ces résultats devraient être davantage un message destiné aux "professionnels plutôt qu'aux patientes".

"Il est déjà bien connu que la prescription de médicaments, y compris d'antibiotiques, doit être faite avec prudence pendant la grossesse", ajoute-t-il. Le scientifique reconnaît ensuite “Même si les preuves du préjudice des macrolides en général ne sont pas aussi solides que ces auteurs le suggèrent, il n'y a aucune preuve réelle d'absence de préjudice. La prudence est certainement raisonnable”.

Image : formule de l'érythromycine, antibiotique macrolide

Image : formule de l'érythromycine, antibiotique macrolideAuteur : Yikrazuul image du domaine public https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89rythromycine#/media/Fichier:Erythromycin_A.svg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.