Grossesse : le congé de maternité
Publié le 07 Juin 2010 par Rédaction E-sante.fr

Le congé de maternité modulable

Depuis 2007, il est possible de moduler votre congé de maternité comme suit : vous pouvez reculer votre départ en congé de maternité de 3 semaines. Ces 3 semaines sont alors reportées après l'accouchement. Par exemple, si c'est votre 1ère ou 2e grossesse, votre congé prénatal est alors de 3 semaines avant la date prévue d'accouchement et de 13 semaines après.

Pour bénéficier de cette modulation le médecin doit fournir un certificat attestant vos capacités à poursuivre votre travail.

PUB

Si vous attendez des jumeaux, vous pouvez demander à avancer le début de votre congé prénatal de quatre semaines maximum. Mais dans ce cas la durée de votre congé postnatal sera réduite d'autant.

PUB

Le congé pour grossesse pathologique

Il peut être prescrit par le médecin en cas de pathologies liées à la grossesse : hypertension, diabète, menace d'accouchement prématuré...

Il est de 14 jours au maximum et doit être pris avant les 6 semaines de congé prénatal.

Attention, ce congé pour grossesse pathologique ne fait pas partie du congé de maternité. Il s'agit d'un " vrai " arrêt de travail.

Le congé pour suites de couches pathologiques

Un congé maladie peut aussi être prescrit par le médecin après l'accouchement et après le congé de maternité postnatal. Il ne peut excéder 28 jours.

Source : Site de l'Assurance maladie, www.ameli.fr