Etes vous bigorexique ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 03 Avril 2016 : 22h29
Mis à jour le Lundi 04 Avril 2016 : 10h23

En ce lendemain de Marathon de Paris, c’est la question que l’on peut se poser.

La bigorexie, c’est quoi ? 

PUB
La bigorexie, c’est le besoin de pratiquer un sport de manière intense et quotidienne, quelles que soit les circonstances et au point que cela devient pathologique.

Et c’est une véritable maladie, reconnue par l’OMS !

Car les bigorexique sont victimes d’une véritable addiction, comme celle à la drogue, au tabac ou à l’alcool.

Les bigorexiques pratiquent le plus souvent du running ou du culturisme Lorsqu’on court ou que l’on s’échine avec une machine à muscler, ça fait mal.

PUB
PUB

Le corps se défend en secrétant des endorphines, des neuromédiateurs dont la structure est proche de celle de la morphine.

Plus on a mal, plus on en secrète. Et c‘est un cercle vicieux qui s’installe car le manque se fait sentir dès qu’on ne pratique par son sport.

Pourquoi devient-on bigorexique ?

Pour toutes sortes de raisons diverses et variées : souci de développer sa masse musculaire, de rester mince, vide affectif, besoin de se valoriser, quête de la performance, anxiété etc.

Les troubles alimentaires sont souvent liés. Les bigorexiques sont très soucieux de leur régime, contrôlent étroitement leur alimentation, se gavent de protéines et de compléments nutritionnels.

Nul doute que parmi les 50 000 participants au Marathon de Paris, il y avait pas mal de bigorexiques.

Et si jamais, vous êtes très accro à un sport, posez-vous la question !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 03 Avril 2016 : 22h29
Mis à jour le Lundi 04 Avril 2016 : 10h23
PUB
PUB

Contenus sponsorisés