Épidémie de chikungunya sur l'Île de la Réunion

La chikungunya est une maladie virale généralement bénigne, transmissible par le moustique. Une épidémie sévit actuellement sur toute l'Île de la Réunion. En cas de séjour touristique sur cette île de l'Océan Indien, il convient de se protéger efficacement contre les piqûres de moustiques. Et prudence, une transmission materno-foetale est suspectée.
PUB

Une maladie bénigne

Un plan d'action vient d'être mis en place sur l'Île de la Réunion afin de lutter contre cette affection, qui tend à prendre l'ampleur d'une épidémie. Depuis mars 2005, date à partir de laquelle le virus s'est répandu sur l'île, la chikungunya a déjà atteint 6.200 personnes. Heureusement, cette maladie est le plus souvent bénigne. Elle peut cependant entraîner des complications neurologiques, notamment des méningo-encéphalites. Si à ce jour, il n'y a eu aucun cas mortel, deux cas compliqués ont néanmoins été observés, chez une femme de 56 ans et un nourrisson. Le virus est transmis par la piqûre des moustiques. Aucun cas de transmission interhumaine n'a été enregistré, mais une possible transmission materno-foetale est suspectée.

PUB
PUB

Quels symptômes ?

La maladie se manifeste par de la fièvre, une fatigue générale, ainsi que par des douleurs musculaires et articulaires, pouvant persister pendant plusieurs semaines. Toutefois, il existe aussi des formes inapparentes. Cette maladie est dans l'ensemble d'évolution bénigne.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Janvier 2006 : 01h00
Source : Communiqué de la Direction générale de la Santé, 28 décembre 2006.