Allô ? Le Centre antipoison ?

Publié par Louise Castillon, journaliste santé le Lundi 01 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 01 Septembre 2016 : 14h58

Quatre cent milles produits toxiques sont recensés en France. Autant de risques d'être victime un jour d'une intoxication sans savoir toujours comment réagir face à l'urgence...

PUB

Les centres antipoison : un réseau de santé efficace

Les centres antipoison ont deux missions essentielles.

  • Ils assurent un rôle d'information auprès du public et posent un diagnostic pour répondre à l'urgence de l'intoxication.
  • Ils réalisent également un travail de vigilance pour prévenir les risques et surveiller les effets toxiques d'un produit sur l'homme.

À destination du grand public mais également des professionnels de santé, les centres antipoison sont à votre écoute 24 heures sur 24.

Treize centres antipoison et de toxico vigilance (CAPTV) se répartissent sur le territoire, dont trois plus particulièrement orientés vers la toxico vigilance. Le centre de Nancy possède deux missions spécifiques. Il complète la Base nationale de produits et compositions (BNPC) où 120 000 produits sont actuellement référencés. Il s'attèle aussi à l'identification des médicaments en s'appuyant sur leurs descriptions.

Tous les centres ont accès à ces données et collaborent ensemble.

Les centres antipoison travaillent en étroite collaboration avec le SAMU et les Urgences pour agir en synergie.

PUB
PUB

À votre écoute 24 heures sur 24...

Et sept jours sur sept ! Les médecins et pharmaciens se relaient pour évaluer les risques liés à une exposition toxique et trouver le traitement adapté. Chaque jour, ces spécialistes répondent à une centaine d'appels.

Les appels les plus fréquents concernent :

  • pour 54 % d'entre eux, une intoxication liée aux médicaments,
  • 60 % des intoxications accidentelles concernent les 2 à 4 ans,
  • les produits d'entretien restent une cause fréquente d'appels,
  • tout comme les questions concernant les champignons,
  • et les plantes.
Publié par Louise Castillon, journaliste santé le Lundi 01 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 01 Septembre 2016 : 14h58
Source : Coté santé, novembre 2008.
PUB
PUB
A lire aussi
Sauriez-vous faire face à une situation d'urgence ?Publié le 10/01/2013 - 10h01

Dans une situation d’urgence, sauriez-vous adopter les bons gestes de secours pour sauver la vie d’une personne victime d’un accident ? Les gestes d’urgence ne s’improvisent pas et le stress de la situation n’aidant pas, mieux vaut les réviser.Alors, virtuellement, pensez-vous avoir...

Prudence au jardin !Publié le 11/06/2007 - 00h00

Tout comme les champignons, certaines plantes peuvent être dangereuses, voire mortelles. Les très jeunes enfants et les animaux domestiques en sont les principales victimes.

Plus d'articles