Des WC pourront bientôt prédire si vous allez faire une crise cardiaque

Publié le 23 Mai 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Prendre sa tension artérielle tous les jours est assez contraignant. Et même les personnes cardiaques les plus attentives à leur santé – emportées par leur quotidien - finissent par faire une ou deux impasses par-ci, par-là. Pour résoudre ce problème, les chercheurs du Rochester Institute of Technology ont eu l'idée de placer des capteurs surveillant la santé du cœur dans un objet du quotidien, utilisé par tous : des wc 
PUB
© Istock

Il pourrait bientôt suffire de s’asseoir sur la lunette de toilette pour connaître l'état de santé de son cœur. Remarquant que 45% des patients sortis de l’hôpital après une insuffisance cardiaque congestive étaient réadmis dans les 90 jours, les chercheurs du Rochester Institute of Technology ont eu l'idée d'installer des capteurs dans cet objet du quotidien pour surveiller les malades.

"Même les patients les mieux intentionnés ne mesureront pas leur tension artérielle tous les jours" a expliqué Nicholas Conn, ingénieur au Rochester Institute of Technology et PDG de Heart Health Intelligence. Il s'est ainsi demandé avec son équipe "Que pouvons-nous faire pour intégrer la technologie dans la vie quotidienne des malades ? Un ordinateur, une souris, un volant dans la voiture? Qu'est-ce que les gens utilisent tous les jours ? ". La réponse à ces questions a alors été les WC.

PUB

Cette trouvaille est, en effet, d'une grande logique, d'autant plus que la peau est en contact direct avec l'objet.

 

Des lunettes de toilette bourrées de capteurs

Les ingénieurs ont équipé leur lunette de toilette high-tech avec trois instruments :- un électrocardiogramme. Les électrodes sont placées sur la surface pour mesurer l'activité du cœur- des capteurs de photopléthysmographie, technologie - également utilisée dans les montres et bracelets connectés - mesurant la fréquence cardiaque de l'utilisateur. - un capteur de ballistocardiophie. Se basant sur le poids de la personne et les vibrations de son corps lorsque le cœur bat, il est capable de déterminer le volume de sang passant le cœur.

PUB
PUB

Selon les calculs des chercheurs, le patient cardiaque devra seulement rester assis 90 secondes pour obtenir des mesures complètes pour connaître l'état de son cœur. De plus, l'algorithme qu'ils ont mis au point, prend aussi en compte si la personne est simplement assise ou en train de faire ses besoins.

Si Nicholas Conn estime que son prototype pourrait un jour être commercialisé à grande échelle, son entreprise cherche surtout actuellement à développer des applications médicales professionnelles. La version finale pourrait être équipée d'une batterie et d'une connexion cellulaire. Elle pourra ainsi  communiquer les informations de santé du malade à l’hôpital ou au médecin et prévenir s'il présente des symptômes de malaise cardiaque imminent.

 

PUB

D'importantes économies

En plus d'être pratique, cet appareil devait être plus économique que les pacemakers ou défibrillateurs automatiques proposant un suivi à distance. En effet, les implants de monitoring cardiaque peuvent coûter jusqu'à 40 000 dollars tandis que le coût du prototype est actuellement évalué à 100 dollars par mois.

Nicholas Conn précise au site Daily Beast "Avec l'espérance de vie moyenne d'un patient atteint d'insuffisance cardiaque, 50% des malades décéderont dans cinq ans. Ce pronostic est pire que celui de nombreuses formes de cancer. C’est une maladie en phase terminale. Allez-vous être à l'hôpital ou chez vous ? Nous espérons garder ainsi les gens à la maison et améliorer leur qualité de vie".

Heart Health Intelligence planche désormais sur le dossier d'approbation qu'elle présentera à la Food and Drug Administration (FDA), agence américaine qui donne le feu vert à la commercialisation des médicaments aux USA. La société espère pouvoir lancer sa lunette de toilette high-tech fin 2021 ou début 2022.

PUB