Infarctus : pourquoi les symptômes diffèrent-ils entre hommes et femmes ?

© Istock
Par définition, un infarctus est une lésion d'un organe due à l'arrêt brutal de la circulation sanguine. Ce dernier est généralement lié à l'obstruction d'un vaisseau sanguin par un caillot. Hypertension artérielle, athérosclérose ou encore diabète : les causes de l'infarctus du myocarde sont semblables chez les hommes et les femmes. En revanche, les symptômes peuvent être très différents. Cela s'explique facilement parfois, mais c'est loin d'être toujours le cas... 
Publicité

Comment expliquer l'absence de symptômes d'infarctus chez les femmes diabétiques ?

Beaucoup de femmes diabétiques n’éprouvent aucun symptôme en cas d'infarctus : on parle d’infarctus silencieux. Ce dernier peut alors être découvert "par hasard", lors d'un électrocardiogramme. Dans ce genre de cas, l'absence de symptômes d'infarctus peut s'expliquer par la névropathie diabétique. Il s'agit d'une complication du diabète entraînant une diminution de la perception de la douleur. A noter : les infarctus silencieux s'observent aussi chez les hommes diabétiques.

Publicité
Publicité

Comment expliquer les symptômes d'infarctus de la femme dans les autres cas ?

Alors que les hommes éprouvent généralement une vive douleur à la poitrine, les symptômes de l'infarctus chez la femme sont souvent plus diffus : essoufflement soudain, lourdeur dans le bras, nausées, douleur abdominale... Cependant, certaines femmes ressentent aussi une douleur à la poitrine. Quant à savoir pourquoi l'infarctus se manifeste de manière aussi différente chez les hommes et les femmes, le mystère reste entier. Pour aller plus loin, le corps médical ignore aussi pourquoi un "petit" infarctus (peu de tissus nécrosés) peut être beaucoup plus douloureux qu'un infarctus plus grave.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 14 Août 2018 : 12h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :