Dératisation : un nouveau-né, un enfant et la mère décédés à cause du pesticide

Une opération de dératisation a tourné au drame à Timisoara (Roumanie). Un nouveau-né, un enfant de 3 ans et la mère d'un des enfants qui habitaient dans la résidence traités, sont décédés à cause du produit utilisé.
© Istock

Vive émotion en Roumanie. Trois personnes (un bébé de 10 jours, un enfant de 3 ans et la mère d'un des enfants) sont décédées entre samedi et lundi après avoir été intoxiquées par un raticide.

Le produit répandu lors d’une opération de dératisation de la résidence a également conduit une quarantaine d’habitants à l'hôpital. Trois d’entre-eux étaient toujours traités par les médecins. Selon des sources médicales, ils devraient rester hospitalisés pendant 6 jours.

Le dératiseur interpellé et poursuivi

Le parquet de Timisoara qui a ouvert une enquête pour homicide, blessures involontaires et trafic de substances toxiques, a interpellé le patron de l'entreprise chargée de la dératisation.

Le procureur général du tribunal de Timis a expliqué dans un communiqué “Dans la présente affaire, il semblerait que le suspect ait utilisé, dans le processus de dératisation, un insecticide appelé Delicia - GASTOXIN. Ellle contient du phosphure d’aluminium, une substance très toxique ayant des effets mortels en cas d’inhalation et nécessitant une autorisation spéciale pour son utilisation”.

Cristina Popa qui travaille à l'Agence nationale sanitaire et vétérinaire ANSVSA a confirmé l'information “Des tests ont révélé la présence de phosphure, probablement d'aluminium, dépassant la limite légale à une dose mortelle”.

Calin Staiculescu, l’avocat du chef d’entreprise poursuivi, a expliqué que son client avait acheté le produit de dératisation “grâce à un contact” et n’avait pas reçu de facture pour ce dernier. Il a ajouté “Mon client savait qu'il était fort, mais il ne savait pas qu'il était toxique ou mortel pour les humains”.

Le phosphure d'aluminium : qu’est-ce que c’est ?

Le phosphure d'aluminium est un pesticide utilisé comme rodenticide. Ce produit qui terrasse les rats et autres nuisibles, est composé de sel de phosphore et d'aluminium. Il doit être maintenu au sec, car il devient un gaz toxique et inflammable lorsqu’il est au contact de l’eau.

Compte tenu de sa dangerosité, le produit toxique exhale toujours une odeur qui fait penser de l’ail ou aux carbure s. Ce parfum malodorant a pour but d’avertir les gens de la propagation du produit dans la pièce ou l'eau.

Les dangers du phosphure d’aluminium

Le phosphure d’aluminium est un pesticide dangereux en cas d’ingestion ou d'inhalation. Une intoxication au produit est une urgence médicale. Elle demande une prise en charge urgente. Il peut provoquer des troubles :

  • gastro-intestinaux avec une cytolyse hépatique (destruction progressive des cellules du foie) ;
  • cardio-vasculaires, pouvant aller jusqu’à un état de choc et une myocardite toxique ;
  • neurologiques mineurs, coma ou convulsions ;
  • respiratoires : risque d’œdème pulmonaire ;
  • urinaires : risque d’insuffisance rénale ;
  • métaboliques à type d’acidose métabolique ;
  • une coagulation intravasculaire disséminée (activation pathologique de la coagulation).

Si lors de l’utilisation du produit, les personnes présentes dans le lieu traité sont prises des vomissements, maux de tête, toux, diarrhées, vertiges, difficultés respiratoires, perte de conscience... il faut appeler le 15, le 112 ou se rendre à l’hôpital rapidement. Les symptômes peuvent apparaître dès les premières minutes jusqu'à 24 heures après l'ingestion ou l'inhalation.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.