Bilan d'un trouble de la coagulation (hémostase)

Hémostase
Publicité

Qu'est-ce que la coagulation et les anomalies de la coagulation ?

La coagulation est un phénomène physiologique complexe, qui met en jeu différents facteurs de l'organisme pour aboutir à la formation d'un caillot, lequel permet l'arrêt d'une hémorragie ou saignement. Les principaux facteurs participant au processus de la coagulation sont :

  • les plaquettes
  • les facteurs de la coagulation, fabriqués par le foie ; ils circulent librement dans le plasma ; ils sont au nombre de 13 et sont dénommés par numérotation et par nom : du facteur I ou fibrinogène au facteur XIII.

Il existe différentes maladies ou anomalies de la coagulation ; certaines vont dans le sens d'un excès de coagulation et expose au risque de thromboses, les autres vont dans le sens d'un défaut de la coagulation et expose à des risques d'hémorragies.

Pourquoi un bilan biologique d'un trouble de la coagulation ?

Un bilan biologique d'un trouble de la coagulation a pour objectif d'apprécier le bon fonctionnement de la coagulation ou hémostase. L'hémostase est un processus qui comprend plusieurs étapes, notamment :

  • l'agrégation des plaquettes et l'obturation de la brèche dans le vaisseau ;
  • la formation de la fibrine qui vient renforcer le " clou " plaquettaire, c'est-à-dire le caillot formé initialement par les plaquettes ;
  • la réparation de la lésion ;
  • la destruction (ou lyse) du caillot fibrineux (ou fibrinolyse).

Le bilan biologique comprend de nombreux dosages qui sont réalisés en fonction des signes cliniques et des étapes de la coagulation sur laquelle porte les anomalies recherchées.

Guide: 

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Vendredi 01 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
PUB
PUB