Oedème pulmonaire : une conséquence de l'insuffisance cardiaque gauche

© Istock
L'oedème pulmonaire, qui correspond à l'accumulation d'eau dans les alvéoles pulmonaires, est provoqué par des maladies cardiovasculaires, et principalement l'insuffisance cardiaque gauche.
Publicité

Quels sont les symptômes de l'œdème pulmonaire ?

L'insuffisance cardiaque gauche est une maladie cardiovasculaire qui empêche une circulation sanguine normale. La pression du ventricule gauche est insuffisante pour éjecter le sang dans la circulation générale et il s'accumule au niveau pulmonaire. Cela provoque une accumulation de liquide dans les alvéoles. Les symptômes de l'œdème pulmonaire sont une toux sèche, parfois accompagnée d'expectorations mousseuses, un essoufflement et des difficultés respiratoires. Si l'œdème pulmonaire est important, une dyspnée sévère peut apparaitre, ce qui met en jeu le pronostic vital et constitue une urgence cardiovasculaire.

Publicité
Publicité

Que faire face à un œdème pulmonaire ?

Lorsque l'œdème pulmonaire entraine des difficultés respiratoires sévères, le sujet doit être conduit aux urgences pour une prise en charge rapide, car le risque de décès par asphyxie est grand. Un traitement par oxygénothérapie et médicaments diurétiques est immédiatement mis en route. On y associe généralement des vasodilatateurs et des anticoagulants, car le risque de complications thromboemboliques est important. S'il est pris en charge suffisamment tôt, l'œdème pulmonaire régresse rapidement et le pronostic est amélioré. Une prise en charge spécifique de l'insuffisance cardiaque gauche est nécessaire pour éviter la récidive.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 24 Mai 2018 : 18h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :