Dépression de l'enfant et de l'adolescent : comment la reconnaître
Sommaire

Enfants dépressifs : 5 signes qui doivent vous alerter

Il n'est cependant pas possible d'évaluer la dépression de l'enfant comme celle de l'adulte. Les petits n'ont pas accès à la parole de la même manière que les grands, et ils ne peuvent pas non plus maîtriser leurs émotions – c'est évident pour les tout-petits, mais reste vrai jusqu'à l'adolescence !

5 symptômes bien spécifiques

Problèmes à l'école, avec de mauvais résultats qui apparaissent brusquement.

Menaces ou tentatives de fugue.

Comportement nouveau avec les autres enfants : retrait, crainte, etc.

Une agressivité ou une irritabilité inédites dans le cadre des relations de famille.

Des conduites à risque, surtout chez les adolescents, avec consommation d'alcool ou de drogues.

Que faire face à des signes de dépression chez l'enfant ou l'adolescent ?

Il est important de faire appel rapidement à un professionnel, pédopsychiatre de préférence. Il sera le mieux placé pour évaluer la sévérité des symptômes et mettre en place un traitement efficace. Si vous ne savez pas où vous adresser, demandez conseil à votre médecin traitant.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Rapport du Conseil Supérieur d'Hygiène : dépression, dépressivité et suicide, 6/12/2006 - (1) Le bon usage des antidépresseurs chez l'enfant, Afssaps, janvier 2008 - (2) Tremblay RE, Boivin M, Peters RDeV, eds - Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants. Page consultée le 31/05/2013.