Déconfinement : ces nouvelles habitudes alimentaires à garder ou pas
Le confinement, mis en place pour lutter contre le COVID-19, a totalement modifié le quotidien des Français. Il y a notamment eu du changement dans leurs assiettes. Quelles sont les habitudes alimentaires prises à garder et celles à bannir maintenant que le déconfinement est lancé ?
< Retour à l'article

Manger ensemble

1/4
Manger ensemble© Adobe Stock

Un Français sur 5 (20%) a profité de la période de confinement pour manger avec ses proches bien plus souvent qu’avant le 17 mars. C’est particulièrement le cas des personnes en couple (26%) ou avec des enfants (27%). 

Ce moment de partage est bon pour le moral. Mais pas seulement ! Il a aussi des bienfaits sur la santé car plusieurs études montrent que l’on se restaure plus sainement lors des repas partagés ensemble. Une étude de l'Université d'Alberta menée en 2017 révélait par exemple que les enfants prenant leur repas en famille au moins 3 fois par semaine souffraient moins d'obésité et d'embonpoint. Par ailleurs, on mange plus lentement que lorsqu’on mange sur le pouce, ce qui est aussi bénéfique pour la digestion. 

C’est ainsi une bonne chose que 15% des personnes interrogées dans le cadre du sondage Just Eat veuillent continuer à prendre des diners traditionnels en famille.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Quel est l'impact du confinement sur le poids et les habitudes alimentaires des Français, 6 mai, IFOP Darwin Nutrition
Food et Confinement, entre habitudes boulversées et amours grandissant, Ifop, Just Eat, 11 mai 2020
La rédaction vous recommande sur Amazon :