Dans Naturisme, il y a Nature
Publié le 04 Juin 2003 à 2h00 par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Etre naturiste, pour vivre au plus près de Dame Nature

Selon les termes de la Fédération Française de Naturisme, « être naturiste c'est vivre la nature, vivre son propre corps, vivre en famille, faire l'expérience de sa propre liberté. Etre naturiste est le moyen le plus simple d'être humain ». Autrement dit, le désir d'être naturiste est surtout fondé sur un souci écologique, celui de vivre ainsi au plus près de la nature. La Fédération Française de Naturisme explique encore : « le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature caractérisée par la pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement. »

Le naturisme n'est pas le nudisme

Que l'on soit naturiste ou nudiste, le résultat est le même : la nudité partagée en famille ou en société dans des espaces spécifiques. Pourtant, les naturistes se défendent bien d'être seulement des nudistes, c'est-à-dire des personnes qui prennent simplement plaisir au fait d'être nu. A la différence du nudisme, les naturistes considèrent la nudité comme une manière de vivre en harmonie avec la nature. Etre nu n'est pas un but en soi, il est seulement un moyen d'incarner et de favoriser le respect de soi-même, des autres et de l'environnement. C'est la raison pour laquelle, il se pratique en famille, à tous les âges de la vie.

Ce n'est pas de l'exhibitionnisme

La crainte légitime de certains est que le naturisme soit une forme détournée d'exhibitionnisme. Bien sûr, il n'en est rien tant que le cadre dans lequel vit le naturiste est un cadre autorisé et que la règle dans cet espace-là est justement le fait de vivre nu. Etre nu parmi d'autres personnes nues n'a évidemment pas du tout la même signification que le désir de se montrer nu dans un lieu où cela est interdit. Par définition, l'exhibitionnisme est une déviation sexuelle et en ce sens, elle se fonde sur la transgression d'un interdit. En outre, l'exhibitionniste obtient un plaisir sexuel en exhibant principalement ses organes génitaux, souvent en se masturbant, devant un tiers pris au dépourvu.

Ce n'est pas du voyeurisme

Le voyeurisme est une autre forme de déviation sexuelle. Le voyeuriste obtient son plaisir sexuel dans le spectacle de la nudité d'autrui ou par l'observation de personnes en train de faire l'amour. Là encore, le voyeur aime voir sans être vu et ne ressent lui-même aucun plaisir de sa propre nudité. Autrement dit, il est fort peu probable de trouver des voyeuristes parmi les naturistes sincères. Pour autant, les naturistes ont aussi un regard, et les uns et les autres se voient dans leur nudité. Mais ce regard n'est pas un regard voyeur. Nombreux sont les naturistes, hommes ou femmes, qui regardent les autres, indépendamment de toute dimension sexuelle ou bien si celle-ci est présente, elle l'est autant qu'avec une personne vêtue !

La nudité en famille vécue comme naturelle !

Pour le naturiste, la question de la pudeur et de l'intimité ne lui pose pas de problème. En effet, selon cette conception, le corps nu n'est pas considéré prioritairement comme un corps intime mais comme un corps « naturel » ; c'est pour lui la façon la plus authentique « d'être soi ». Autrement dit, la question de l'intimité et de la séparation d'un corps intime dévêtu et d'un corps social vêtu ne se pose pas. Il lui apparaît justement « naturel » que les enfants soient nus et qu'ils partagent avec leur parent cette forme de communion avec la nature. Selon la conception des naturistes, la nudité favorise le développement de l'enfant, lui permet de mieux connaître son corps et d'en accepter plus facilement les transformations. Mais à ce sujet, les enfants de naturistes devenus adultes sont sans doute les mieux placés pour en parler…... Quant aux psychologues qui ont étudié cette question, ils affirment en effet que les enfants issus de familles naturistes, ont en moyenne une meilleure acceptation de leur corps et un meilleur niveau d'estime de soi.