COVID-19 : 12 stars qui ont perdu le goût et/ou l’odorat

La perte du goût et de l’odorat est l’un des symptômes les plus spécifiques de la COVID-19. Selon les études, environ 8 patients sur 10 le développeraient. Et ce trouble - qui peut durer plusieurs semaines - peut être particulièrement handicapant et perturbant comme en témoignent ces 12 stars.
COVID-19 : 12 stars qui ont perdu le gout et-ou l’odorat

La perte d’odorat et du goût est l’un des premiers symptômes rapportés par les personnes infectées par la COVID-19. Et il persiste parfois bien longtemps après la guérison pour certains malades. Une étude multicentrique Européenne coordonnée par l’Hôpital Foch et l’Université de Mons révèle que 75 à 85 % des patients anosmiques (perte de l’odorat) semblent récupérer leur sens deux mois après la fin de la maladie. Le goût semble revenir un peu plus vite. Plus de 9 personnes sur 10 ont indiqué l’avoir retrouvé deux mois après la fin de la maladie. 

COVID : une application pour retrouver l’odorat 

Le SARS-CoV-2 provoquerait “une inflammation dans l’environnement des neurones olfactifs, qui rendrait ces derniers inaccessibles aux molécules odorantes et finirait même par les endommager” explique l’INSERM. Cette action expliquerait pour la perte du sens perdure plusieurs semaines après la guérison. "Une fois débarrassé du virus, l’organisme doit encore remplacer les neurones olfactifs abîmés au cours de l’infection par de nouveaux, générés à partir d’un stock de cellules souches", précise l’organisation.

Les anciens malades de la COVID-19, lassés de ne pouvoir sentir les parfums ou les saveurs qui les entourent, peuvent se tourner vers une application gratuite baptisée Covidanosmie. Elle aiderait à accélérer la récupération du sens de l’odorat grâce à un coaching personnalisé.

La solution repose sur des exercices de rééducation olfactive à réaliser pendant 16 semaines. Les utilisateurs sont invités à respirer des huiles essentielles concentrées, achetées en pharmacie ou via la plate-forme, deux fois par jour. "La rééducation olfactive est une technique validée dans les anosmies post-infectieuses depuis 2014 et recommandée par les sociétés savantes pour accélérer la récupération avec près de 63% d’amélioration de l’anosmie", a précisé le professeur Fabrice Denis, médecin au Mans spécialisé en e-santé et IA, et cofondateur de la société Kelindi à l’origine de l’application.

Cette invention aurait pu être utile aux 12 stars présentées dans notre diaporama, qui ont perdu leur odorat ou leur goût à cause de la covid-19

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : À vue de nez: C’est quoi l’anosmie ?, Inserm
Troubles de l’odorat et du goût chez les patients infectés par le COVID-19, Hôpital Foch, 19 octobre 2020
Covidanosmie.fr, lancé le 19 janvier 2021