Couple : avec le temps, l’humour remplace les disputes

© Adobe Stock

A mesure que les couples mariés prennent de l’âge, les sentiments négatifs céderaient la place aux sentiments positifs, tels que l’humour et l’enthousiasme, selon une étude publiée dans la revue scientifique Emotion. Explications.

PUB

Avec l’âge vient la sagesse… et l’humour ! Des chercheurs en sciences comportementales et en psychophysiologie humaine de l’université de Berkeley (Etats-Unis) révèlent qu’au sein des couples, les sentiments positifs comme l’humour augmentent avec les années de mariage au détriment des sentiments négatifs tels que les tensions et la belligérance. Ils publient une étude sur ce sujet le 29 novembre 2018 dans la revue Emotion.

Humour et enthousiasme contre lamentations et belligérance

Pour mener ces travaux, les chercheurs ont visionné des vidéos de conversation entre 87 couples hétérosexuels mariés depuis 15 ans pour les plus jeunes (40-50 ans), à 35 ans pour les plus âgés (60-70 ans). Les vidéos ont été réalisées à trois occasions séparées de cinq à six ans. Elles durent une quinzaine de minutes et portent sur un point de désaccord entre les époux abordé de façon spontanée. En analysant les interactions émotionnelles de ces couples pendant 13 ans, les scientifiques ont pu observer que plus le temps passait, plus l’humour et la tendresse occupaient une place importante dans leurs échanges.

PUB
PUB

Plus précisément, les sentiments négatifs (principalement la belligérance, l’attitude défensive, la peur, les tensions et les lamentations) diminuaient, alors que les sentiments positifs (principalement l’humour, l’enthousiasme et la validation) gagnaient du terrain.

Autre observation qui découle de cette étude : celle d’une différence de comportement entre les deux sexes. Les femmes expriment plus leurs émotions que leur mari et quand elles prennent de l’âge, elles ont tendance à développer un comportement plus autoritaire et à faire preuve de moins d’affection.

Des bénéfices sur la santé physique et mentale

"Nos résultats éclairent un des plus grands paradoxes de l’âge mûr" selon le professeur Robert Levenson, co-auteur de l’étude, cité dans un communiqué de l’université de Berkeley. "Malgré l’expérience de la perte d’amis et de membres de la famille, les personnes plus âgées engagées dans des mariages stables sont relativement heureuses et souffrent moins de dépression et d’anxiété. Le mariage a été bon pour leur santé mentale" ajoute le professeur en psychologie. Et les bénéfices s’étendraient également à la santé physique : "étant donnés les liens qui existent entre les émotions positives et la santé, ces résultats soulignent l’importance des relations intimes à mesure que les personnes prennent de l’âge, et les potentiels bénéfices sanitaires associés au mariage" note la docteur Alice Verstaen, co-autrice de l’étude citée dans le même communiqué.

Publié le 04 Décembre 2018
Auteur(s) : Laurène Levy, journaliste santé
Source : Age-related changes in emotional behavior: Evidence from a 13-year longitudinal study of long-term married couples.
Voir + de sources
Verstaen et al., 29 novembre 2018, Emotion 
Hang in there. As couples age, humor replaces bickering. Communiqué de l’université de Berkeley (Etats-Unis), Yasmin Anwar, 3 décembre 2018 

PUB
PUB

Contenus sponsorisés