Comment vivre avec une hernie hiatale ?

La hernie hiatale est une pathologie qui touche l'appareil digestif. Une partie de l'estomac se fraye un passage dans l'orifice œsophagien. La maladie concerne environ 20 à 60 % des Français. En l'absence d'un traitement, elle peut être fatale pour la personne qui en souffre. C'est pourquoi après un diagnostic du médecin traitant, vous devez suivre un traitement pour vous rétablir rapidement de la maladie.

Comment reconnaitre les symptômes de la hernie hiatale ?

Une partie de l'estomac d'une personne qui souffre de cette maladie s'incruste dans l'orifice œsophagien ou hiatus. Chez les personnes saines, le hiatus assure la connexion entre l'œsophage et le diaphragme lors de la digestion. Cependant, il peut être plus large chez certains individus et laisser passer une partie de l'estomac.

La hernie hiatale se présente de deux manières. La première concerne près de 90 % des patients qui souffrent de la maladie. Appelé aussi « type 1 », une partie de l'estomac remonte dans l'œsophage. Le « type 2 » se présente lorsqu'une partie plus importante de l'estomac s'incruste à travers le diaphragme.

Les origines de cette pathologie sont nombreuses. Le patient peut souffrir d'obésité, de pression dans l'abdomen ou de défaut congénital. Elle est difficilement diagnostiquée, puisqu'elle est asymptomatique. Cependant, certains patients peuvent présenter des douleurs dans l'abdomen ou des brûlures d'estomac.

Si l'un des symptômes vous concerne, une consultation chez votre médecin s'impose. En effet, si rien n'est fait, votre maladie risque de s'aggraver. Pour prononcer un diagnostic, le spécialiste réalise une gastroscopie. Elle consiste à réaliser une visualisation de l'estomac et de l'œsophage.

Quelles sont les habitudes à adopter pour traiter cette maladie ?

À l'issue de la gastroscopie, le médecin vous diagnostique une hernie hiatale ? Il vous donnera surement un traitement. Son efficacité repose sur l'adoption d'une bonne hygiène de vie. Si l'obésité est en cause dans votre maladie, vous devez perdre du poids rapidement. Vous devez également adopter de nouvelles habitudes alimentaires. À titre d'exemple, il est préférable de laisser écouler deux ou trois heures après votre diner avant de dormir le soir.

Une personne qui souffre de hernie hiatale doit également éviter de manger trop en une fois. Vous devez fractionner vos repas en plusieurs collations. Comme chez les maladies digestives, la consommation d'épices, de café ou de boissons gazeuses est proscrite. Les aliments trop acides, comme les agrumes, ne feront que renforcer l'acidité de votre estomac.

Enfin, vous devez faire attention à certains mouvements. Une personne atteinte de cette maladie doit éviter de se pencher longuement ou porter des vêtements trop près du corps.

Existe-t-il des traitements médicamenteux contre la hernie hiatale ?

Le traitement proposé par votre médecin dépend du type de hernie dont vous souffrez. Dans le cas d'une hernie hiatale de type 1 ou par glissement, le symptôme le plus grave se manifeste par des reflux gastro-œsophagiens.

Le médecin vous prescrit des médicaments contre les brûlures d'estomac afin de neutraliser son acidité. Vous pouvez prendre des antiacides comme Maalox ou Rennie ou encore des antihistaminiques de type H2. Il peut aussi vous prescrire des inhibiteurs si les solutions précédentes manquent d'efficacité. Il s'agit généralement d'oméprazole, de lansoprazole ou d'ésoméprazole. Si les traitements médicamenteux échouent, vous devez passer par une intervention chirurgicale pour remettre l'estomac à sa place.

Dans le cas de la hernie hiatale de type 2 ou par roulement, les symptômes sont plus prononcés et créent de l'inconfort chez le patient. Un traitement médicamenteux ne suffirait pas à le soigner. Pour réduire les risques de complication, le médecin recommande souvent une intervention chirurgicale.

Au cours de cette intervention, votre chirurgien remet votre estomac à sa place. Par la même occasion, il réduit le diamètre du hiatus afin d'éviter les récidives. L'opération représente une solution efficace, puisque les risques de récidive sont très rares.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :