Maladie du foie : test sanguin contre biopsie

Les maladies du foie (hépatite, cirrhose, cancer du foie) concernent environ 2 millions de Français, dont la moitié est atteinte par les virus de l'hépatite B ou C, ou présente un problème lié à l'alcool. Le diagnostic de fibrose hépatique reposait jusqu'à présent uniquement sur la biopsie. Un simple test sanguin, le FibroMètre, vient d'être mis au point.
PUB

e-sante : En quoi consiste le FibroMètre ?

Pr Paul Calès* : Précisons le contexte. Les maladies du foie sont un problème de santé publique important. En effet, elles sont fréquentes, elles concernent environ 1 million de personnes atteintes par les virus de l'hépatite B et C ou un problème lié à l'alcool. Un autre million est atteint par le foie gras qui est une maladie émergente de société (surpoids, diabète, excès de cholestérol).Ces maladies sont potentiellement graves car elles peuvent conduire à la cirrhose et au cancer du foie qui est devenu depuis quelques années un des dix cancers les plus fréquents en France. La fibrose est la cicatrice qui est responsable de la gravité de l'atteinte en faisant le lit de la cirrhose et du cancer.Enfin, le foie est un organe silencieux car le plus souvent son atteinte ne donne lieu à aucun symptôme. Aussi, le diagnostic est avant tout biologique (analyse de sang). Or, jusqu'à récemment, il n'y avait pas de test simple pour évaluer sa gravité, le malade devait se soumettre à une biopsie, c'est-à-dire au prélèvement d'un échantillon de son foie, examen pratiqué par de rares spécialistes.

PUB
PUB

e-sante : Que sont les FibroMètres ?

Pr Paul Calès : Prescrits par un médecin, les FibroMètres sont calculés à partir d'analyses de biologie médicale effectuées, à partir d'une simple prise de sang. Le laboratoire récupère le résultat des FibroMètres en se connectant au centre de calcul de BioLiveScale via internet (www.biols.fr). Ce dernier élabore un diagnostic. Le résultat est ensuite adressé au malade et au médecin par le laboratoire. Les FibroMètres évaluent deux aspects différents de la fibrose :- la présence ou non de la fibrose significative : « le score de fibrose » (test qualitatif),- le pourcentage de fibrose développée dans le foie : « l'aire de la fibrose » (test quantitatif).Le FibroMètre est un outil de diagnostic décliné en fonction des contextes pathologiques de la fibrose :- viral (essentiellement hépatites B et C).- alcoolique.- stéatose (foie gras, à venir).Les FibroMètres apportent un diagnostic performant, fiable, simple à réaliser, à interpréter et non contraignant, des fibroses.Le FibroMètre qualitatif a la meilleure performance diagnostique parmi la quinzaine de tests publiés. Sa fiabilité de 100% dans le diagnostic de la cirrhose a été évaluée dans deux études indépendantes (Angers et Tours/PACA).Le FibroMètre quantitatif est le seul test de ce type disponible. Le pourcentage de fibrose dans le foie mesuré grâce à « l'aire de fibrose » est une mesure complètement nouvelle apportant des informations différentes et complémentaires sur le foie. Véritable révolution dans le monde du diagnostic biologique médical, les résultats du FibroMètre sont analysés par un système expert. Son but est de détecter les quelques résultats « erronés » et de leur substituer un résultat correct. En effet, certains traitements ou maladies autres que la fibrose peuvent à tort entraîner un diagnostic de fibrose. Le système expert (à partir de règles logiques) repère le faux diagnostic et le corrige dans la plupart des cas. Le système expert est le seul dispositif sur le marché à éliminer les faux positifs et les faux négatifs des tests.

Publié le 13 Mars 2006
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr